Panoramic

Marseille - Toulouse (2-0) : L'OM signe une huitième victoire de suite et reste à sept points du PSG

Cet Olympique de Marseille est irrésistible

Le 19/10/2014 à 15:52Mis à jour Le 19/10/2014 à 23:24

Comme leurs prédécesseurs de 1937 et 1998, les hommes de Marcelo Bielsa ont signé une huitième victoire de suite face à Toulouse (2-0), devant une affluence record au Vélodrome (61 846). L'OM conserve sept points d'avance sur le PSG en tête de la Ligue 1 après la 10e journée.

Et de huit ! Comme en 1937 et 1998, l’OM version 2014 a égalé le record de victoires d’affilée du club en Ligue 1 en venant à bout de Toulouse (2-0) grâce Nicolas N’Koulou et André-Pierre Gignac. Dans un Vélodrome qui n’avait jamais accueilli autant de monde (61 846 spectateurs), les hommes de Marcelo Bielsa, toujours plus impressionnants, ont fait prendre le bouillon au TFC. Et le score aurait pu être plus large pour les locaux. L’OM reprend sept points d’avance sur le PSG, son nouveau dauphin, en tête du classement après dix journées.

Devant une affluence record, le TFC s’est présenté sans renier ses principes. Joueurs, les hommes d’Alain Casanova ont d’abord posé des soucis au système marseillais. Braithwaite aurait pu conclure le bon début de match de ses coéquipiers. Mais sa tentative à bout portant a trouvé un Steve Mandanda aux réflexes exceptionnels (6e) qui a dévié le ballon sur sa barre transversale. C’est tout - ou presque - ce que le TFC a eu à se mettre sous la dent. Ils ont ensuite subi les vagues successives d’un OM qui a régalé pendant 45 minutes. 

Déjà dix buts pour Gignac

Fluidité dans le jeu, pressing haut et constant, peu de déchet technique, les Olympiens ont réalisé une première période parfaite. Nicolas N’Koulou, de l’épaule suite à un coup franc de Payet, a récompensé les efforts de son groupe (1-0, 20e) avant que Gignac ne soit à la conclusion d’une action de toute beauté où les une-deux se sont enchainés avec une facilité incroyable (2-0, 35e). Le 10e but de la saison pour l’attaquant. Déjà. Pour rappel : son record en L1 est de 24 unités.

Moins flamboyants en seconde période, les Marseillais ont renforcé leur système défensif, passant à trois en défense centrale avec les deux latéraux, Dja Djé Djé et Mendy, évoluant presque en position de milieux défensifs. Alain Casanova n’aura jamais trouvé la solution pour inquiéter réellement l’OM. Pire, les Olympiens, qui ont volontairement laissé le ballon à leur adversaire, auraient pu aggraver la marque.

L'OM a signé une huitième victoire de suite face à Toulouse (2-0)

L'OM a signé une huitième victoire de suite face à Toulouse (2-0)Panoramic

Payet trop souvent seul a plusieurs fois tenté sa chance de loin. Des 30 mètres, Zacharie Boucher est allé chercher l’une de ses tentatives dans sa lucarne (51e). Barrada, entré en jeu à la place de l’ancien Lillois a eu l’occasion d’inscrire son premier but avec Marseille. Mais sa frappe dans un but vide a trouvé Sylla, bien placé (90e). Une victoire précieuse pour l’OM avant l’enchainement en trois semaines des rencontres face à Lyon, Rennes, Lens et le déplacement au Parc des Princes pour affronter le PSG. Quatre matches pour s’envoler en tête de la Ligue 1. 

André-Pierre Gignac (OM) a encore marqué face à Toulouse

André-Pierre Gignac (OM) a encore marqué face à ToulousePanoramic

0
0