AFP

Nantes - Marseille (0-1) : Triste match, petite victoire mais belle affaire pour l'OM

Triste match, petite victoire mais belle affaire pour l'OM

Le 01/11/2015 à 22:49Mis à jour Le 02/11/2015 à 14:41

LIGUE 1 - L'Olympique de Marseille poursuit sa remontée au classement. Les Phocéens ont enchaîné une deuxième victoire à l'extérieur en s'imposant à Nantes 1-0 dimanche soir lors du dernier match de la 12e journée. C'est Georges-Kevin Nkoudou, l'ancien Nantais, qui a inscrit l'unique but de la rencontre à la 53e minute.

Georges-Kevin Nkoudou a joué un bien mauvais tour à son club formateur. Au cœur d'un match fermé à double tour, triste comme un dimanche de novembre, l'ancien Nantais a signé le seul éclair du match (53e). Sa frappe décroisée a trompé Rémy Riou et l'OM, grâce au premier but en L1 de sa recrue estivale, est venu à bout de Nantes à l'issue de cette 12e journée de L1 (0-1). Cette victoire plutôt heureuse permet aux hommes de Michel de grimper au 12e rang, à un point de leur hôte du soir et 7 du peloton de prétendants composés de l'OL, d'Angers et de l'ASSE.

Ce deuxième succès consécutif lance peut-être la saison de l'OM. Mais le résultat ne doit pas masquer la pauvreté d'une soirée longue, très longue. Gêné par le pressing haut des Nanatais avant la pause, l'OM n'est jamais parvenu à prendre le match à son compte à l'image d'un Lassana Diarra bien plus emprunté que d'habitude. Hormis Alessandrini (26e, 34e), remuant lais un brin individualiste, les Marseillais ne sont jamais parvenus à se montrer dangereux avant le retour aux vestiaires et Batshuayi a dû attendre la 49e minute pour toucher son premier ballon dans la surface adverse.

Barrada sauve sur sa ligne

Par chance pour l'OM, Nantes ne s'est pas montré beaucoup plus imaginatif. Bien sûr, Thomasson a trouvé les gants de Mandanda (40e) mais les Canaris ont clairement manqué d'audace. L'ouverture du score de l'OM n'a pas réveillé les Nantais qui ont buté sur une charnière Nkoulou-Rekik intraitable. Seul Sigthorsson a trouvé l'ouverture en fin de match (83e) mais Barrada, décisif sur ce coup, a repoussé la tête de l'avant-centre nantais sur sa ligne.

Avant de gonfler ses ambitions dans le jeu, Marseille engrange tranquillement en enchainant deux victoires consécutives loin du Vélodrome. Ce n'est pas brillant mais ce n'est pas anodin non plus. La suite sera plus corsée avec Braga en Ligue Europa, la réception de Nice puis un déplacement à Geoffroy-Guichard. L'OM devra forcément en montrer plus mais avant de s'attaquer à des affiches un peu plus corsées, l'OM a, au moins, gagné un peu de sérénité.

0
0