Gazélec Ajaccio – Nice : 3-1

Le film du match
C'est l'énorme surprise de la soirée. D'abord parce qu'Ajaccio a décroché la première victoire de la saison et donc de son histoire en L1. Ensuite parce que le Gazélec, malgré l'expulsion de Le Moigne (88e), a dominé une équipe en pleine bourre, l'OGC Nice (3-1). Si brillants depuis un mois, les Azuréens ont sombré en Corse à l'image d'un Ben Arfa bien impuissant. Pujol en a profité pour inscrire le but plus rapide de la saison après 33 secondes de jeu. Après avoir poussé le ballon dans ses propres filets (11e), Filippi s'est parfaitement rattrapé d'une tête croisée (23e) et Djokovic a donné un avantage définitif aux siens (43e). Cette victoire permet à Ajaccio de revenir à 2 points du 17e et de reprendre espoir. Nice, 6e, reste à 4 points du podium.
Ligue 1
La vidéo vient au secours de Rennes et le derby breton s'achève sur un nul
24/10/2015 À 16:50
  • Ce qu'on en retient : Nice qui tombe sévèrement de son nuage. Au moment où on s'y attendait le moins.

Roderic Filippi (GFC Ajaccio) a vécu un match renversant face à Nice

Crédit: AFP

Angers – Guingamp : 0-0

Le film du match
Après la défaite de Caen face à Nantes (0-2), Angers avait l'occasion de faire le trou derrière le PSG. C'est raté. Trop timide, le SCO a partagé les points logiquement face à Guingamp au bout d'un match à encéphalogramme plat. Seule l'expulsion de Sissoko et une barre sur une tête de Ndoye (90e+3) ont sorti la rencontre de sa torpeur (85e). Mais les deux formations en ont trop peu montré pour espérer l'emporter. Angers est toujours dauphin du PSG, à 4 points du leader. L'En Avant est scotché dans le ventre mou (11e).
  • Ce qu'on en retient : Pas grand-chose si ce n'est un profond ennui.

Moustapha Diallo (Guingamp) en duel face à Gilles Sunu (Angers)

Crédit: Eurosport

Montpellier – Bastia : 2-0

Le film du match
Petite sensation, pour la première fois de la saison, Montpellier n'est plus relégable. Malgré une première période triste comme un frigo vide, le MHSC a dominé Bastia (2-0) grâce à l'ancien du Sporting, Ryad Boudebouz (63e), et à un ciseau lumineux de Casimir Ninga (88e). Cette victoire permet aux hommes de Courbis de doubler Toulouse et de grimper au 17e rang à deux points de… Bastia.
  • Ce qu'on en retient : Le sourire et les yeux pétillants de Courbis sur son banc. Ça nous avait manqué.
Ligue 1
"Il ne s'est rien passé", "on doit déranger" : le grand numéro de soliste d'Aulas
24/10/2015 À 11:04
Ligue 1
Lyon se saborde et offre la Ligue des champions à Monaco
23/05/2021 À 21:07