Panoramic

"Première Ligue", élu syndicat représentatif des clubs, remplace l'UCPF

"Première Ligue" remplace l'UCPF, il est le nouveau syndicat représentatif des clubs
Par Eurosport

Le 24/09/2015 à 18:00Mis à jour Le 24/09/2015 à 19:19

"Premier Ligue", la nouvelle organisation créée par 19 pensionnaires de L1, est devenu jeudi l'organe représentatif des clubs au Conseil d'administration de la Ligue professionnel, à la place de l'UCPF, a annoncé le co-président du syndicat des joueurs Sylvain Kastendeuch.

"Je sors de cette réunion avec un sentiment très mitigé, a déclaré Sylvain Kastendeuch. Il y a eu un vote sur la question principale de savoir quelle organisation serait la plus représentative des clubs, et c'est Première Ligue qui a bénéficié de ce vote." "Nous, au syndicat des joueurs (UNFP), nous n'avons pas pris partie et on souhaitait que les présidents de clubs se mettent d'accord", a-t-il ajouté.

L'UCPF, créée en 1990, ne compte plus que 24 membres (1 seul club de L1, 20 de L2 et 3 de National) depuis le départ de la quasi-totalité de la L1, soit 19 clubs sur 20 (sauf Guingamp) regroupés désormais au sein de "Première Ligue". En toile de fond se joue la question de la répartition des droits TV et commerciaux.

" On peut créer autant de syndicats qu'on veut, 19 clubs de L1, c'est légitime"

Guy Cotret, le nouveau président de l'UCPF, avait prévenu qu'en cas de victoire de "Première Ligue", il contesterait cette décision en justice devant le Tribunal administratif. Mais il est resté vague sur ce sujet jeudi. "La situation reste compliquée, a déclaré Guy Cotret, le président de l'UCPF. On nous a fait une contre-proposition qu'il convient d'étudier." "Il y a eu beaucoup de bonne humeur, des avancées mais rien n'est définitif, a de son côté affirmé le président de la FFF Noël Le Graët. M. Cotret a été admis au CA mais pas encore en tant qu'UCPF. Il reste au CA d'accepter qu'il soit là en tant qu'UCPF. L'UCPF existe, il reste à trouver le chemin."

Interrogé sur la légitimité de "Première Ligue", M. Le Graët a répondu: "On peut créer autant de syndicats qu'on veut, 19 clubs de L1, c'est légitime."

0
0