Panoramic

Guedes, un choix du PSG qui laisse songeur pour plusieurs raisons

Guedes, un choix du PSG qui laisse songeur pour plusieurs raisons

Le 24/01/2017 à 17:26Mis à jour Le 25/01/2017 à 21:26

LIGUE 1 - Le PSG s'est offert Gonçalo Guedes pour un transfert estimé à 30 millions. Paris s'est activé car l'occasion s'est présentée. Mais cette arrivée à ce moment de la saison laisse perplexe pour plusieurs raisons.

Le PSG s'est offert un deuxième joueur lors de cette fenêtre des transferts hivernale. Gonçalo Guedes a débarqué mercredi soir au PSG pour 30 millions d'euros, si on se fie à la presse portugaise. Comme pour Julian Draxler, le PSG a saisi une occasion qui s'est présentée. Cet hiver, Benfica avait besoin de vendre pour effacer des dettes. Et n'était pas contre l'idée de se séparer Gonçalo Guedes qui pouvait apporter une belle manne financière. Paris, qui suit l'international portugais depuis longtemps, s'est donc activé pour s'offrir un joueur qui a le potentiel pour être un futur grand. Mais ce transfert laisse cependant perplexe pour plusieurs raisons.

Il n'a pas le profil pour être le remplaçant idéal de Cavani

C'était l'une des priorités de ce mercato. Le PSG devait recruter un avant-centre pour offrir une vraie doublure à Edinson Cavani. Gonçalo Guedes n'est pas cette perle rare recherchée. Le jeune Portugais est bien sûr capable de jouer en 9. Il l'a fait de temps en temps avec Benfica cette saison. Mais il est plus un deuxième attaquant, voire un milieu offensif… "C'est un bon joueur, qui peut jouer en attaque, sur les côtés", a ainsi glissé Unai Emery à son sujet.

Devant le but, Gonçalo Guedes n'est d'ailleurs pas un vrai tueur. Ses statistiques ne sont pas étourdissantes avec 2 buts en 16 matches de championnat et 2 réalisations en 6 matches de Ligue des champions. On est loin du remplaçant idéal de Cavani, qui n'a pas intérêt à se blesser…

Gonçalo Guedes (Benfica)

Gonçalo Guedes (Benfica)AFP

Il vient renforcer un secteur déjà bondé

N'étant pas un neuf pur mais un élément capable de jouer à plusieurs postes, Gonçalo Guedes va débarquer à Paris dans un secteur très concurrentiel. L'arrivée de Julian Draxler l'avait déjà rendu encore plus dense. Là, ça va être l'embouteillage surtout si Jesé ne s'en va pas.

Rapide, altruiste, bon technicien, doté d'une belle frappe et d'une bonne vision du jeu, Guedes possède bien sûr des qualités intéressantes. Son potentiel est en plus alléchant. Mais Paris compte déjà des éléments avec des profils proches du sien. Avec Angel Di Maria, Lucas, Javier Pastore, Giovanni Lo Celso, Hatem Ben Arfa et donc Julian Draxler et Gonçalo Guedes, Emery va avoir l'embarras du choix dans ce secteur. Un peu trop peut-être.

Gonçalo Guedes avec Benfica

Gonçalo Guedes avec BenficaPanoramic

30 millions, un pari risqué

Julian Draxler a débarqué pour une somme estimée à 38 millions d'euros. Et maintenant, Paris va débourser 30 millions d'euros pour Gonçalo Guedes. Or ce dernier n'a pas le même CV que l'Allemand de 23 ans. S'il était suivi par de nombreux clubs (Monaco, Manchester United), c'est une somme rondelette pour un joueur de 20 ans qui n'a pas encore explosé au plus haut niveau. C'est un risque. Et sur le marché des transferts, cela va réduire la future marge de manœuvre du PSG, qui va devoir vendre pour équilibrer sa balance et rentrer dans les clous du fair-play financier.

Il ne peut pas jouer la Ligue des champions

Le PSG ne s'en cache pas : son ambition dépasse les frontières de l'Hexagone. Si Unai Emery a débarqué, c'est pour permettre à Paris de rêver plus grand en Ligue des champions. Or Gonçalo Guedes ne va pas pouvoir aider le champion de France en C1 cette saison. Le Portugais a disputé la Ligue des champions avec le Benfica et ne pourra donc pas être enregistré par son éventuel nouveau club pour la suite de la compétition. En clair, Paris vise sur le long terme avec ce renfort.

0
0