Panoramic

OM - "Retourne chez les Verts" : la banderole des Fanatics adressée à Bafé Gomis

"Retourne chez les Verts": la banderole des Fanatics adressée à Gomis qui n'a pas plu à l'OM

Le 04/12/2016 à 17:01Mis à jour Le 04/12/2016 à 19:50

LIGUE 1 - En marge de la réception de Nancy ce dimanche (17h), certains supporters de l'OM, dont les Fanatics, ont visé Bafétimbi Gomis. En cause, les déclarations du joueur sur son amour pour Saint-Etienne. Après le match, Jacques-Henri Eyraud s'est exprimé sur le sujet. Il n'a pas apprécié.

Bafétimbi Gomis ne pensait sûrement pas que ces déclarations feraient autant de bruit. Après le nul de mercredi face à Saint-Etienne (0-0), l'attaquant de l'OM s'est exprimé en zone mixte sur sa relation avec le club du Forez. En lui déclarant sa flamme. "Est-ce que j’aimerais finir ma carrière ici ? On ne sait jamais dans la vie. [...] Aujourd’hui, la question ne se pose pas. Je suis à Marseille. Mais je suis supporter stéphanois. Je les suis en coupe d’Europe. J’essaie de me tenir informé. Je suis toujours là à échanger, à envoyer des textos aux dirigeants. Allez les Verts ! Comme on dit : ’Vert un jour, Vert toujours’." avait notamment détaillé l'international français.

Mais ses propos ont été très mal perçus par les supporters olympiens, au point que le joueur a dû s'expliquer sur Twitter.

" Gomis, Gomis, casse-toi"

Visiblement, le joueur n'a pas été entendu. Au Vélodrome ce dimanche, ce sont les Fanatics qui ont choisi de s'en prendre à l'attaquant olympien en évoquant le mercato hivernal à venir.

Une banderole suivie de chants assez clairs.

Après la rencontre, le président du club, Jacques-Henri Eyraud, a tenu à prendre la défense du joueur.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0