Getty Images

A Monaco comme à Paris, Mbappé sait ce que peser sur un titre veut dire

A Monaco comme à Paris, Mbappé sait ce que peser sur un titre veut dire

Le 15/04/2018 à 19:19Mis à jour Le 15/04/2018 à 20:57

LIGUE 1 – Un an après avoir grandement contribué au titre de Monaco, Kylian Mbappé va encore être sacré champion de France sauf cataclysme. Et son impact dans le sacre annoncé du PSG est très proche de celui qu'il avait eu la saison passée dans celui de l'ASM.

Kylian Mbappé version PSG vs Kylian Mbappé version Monaco. Le prodige de Bondy a déjà réussi son principal pari : il va conserver son titre de champion de France même s'il a changé de club. Sauf surprise improbable bien sûr. Mais quid de son impact sur ses deux sacres ? A-t-il eu la même influence sur le parcours parisien qu'il avait eu sur celui de l'ASM ? Le jeu des comparaisons est tentant. Un peu bancal car Mbappé a changé de poste. Cependant, il n'a pas à rougir.

Mbappé à Monaco, un gamin prodigieux

On n'a cessé de le répéter. L'éclosion de Kylian Mbappé la saison passée était aussi bluffante que marquante. Du haut de ses 18 ans, le jeune attaquant a impressionné par sa précocité. D'une maturité déconcertante, il a explosé en deuxième partie de saison pour devenir un maillon essentiel dans la course au titre monégasque. Aligné dans l'axe aux côtés de Falcao notamment, il a affolé les compteurs avec ses 15 buts marqués et 8 passes en 29 matches joués de L1. Mais surtout en 17 petites titularisations !

Kylian Mbappé (AS Monaco)

Kylian Mbappé (AS Monaco)Eurosport

Mbappé à Paris, une jeune star qui assume

Débarqué à Paris cet été contre un chèque hallucinant de 180 millions d'euros, Kylian Mbappé s'est retrouvé encore un peu sous le feu des projecteurs. Mais il a assumé dans l'ensemble. A 19 ans, il a montré qu'il avait les épaules pour gérer. A côté d'une star mondiale du calibre Neymar, de références comme Cavani ou encore Di Maria, il a bien sûr connu quelques passages plus compliqués. Mais dans l'ensemble, sa copie est propre. Surtout qu'il a dû évoluer le plus souvent dans un rôle d'ailier droit, plus loin de la zone de vérité. Avec 13 buts et 7 passes décisives en 24 matches (22 titularisation), il a répondu présent.

Edinson Cavani, Kylian Mbappé et Neymar célèbrent un but du PSG face à Bordeaux, le 30 septembre 2017 au Parc des Princes.

Edinson Cavani, Kylian Mbappé et Neymar célèbrent un but du PSG face à Bordeaux, le 30 septembre 2017 au Parc des Princes.Getty Images

Bilan : Le Mbappé version PSG peut regarder le Mbappé version Monaco dans les yeux

Bien sûr, il a déjà joué plus de minutes, même là alors qu'il reste encore six matches à jouer. Mais dans un contexte bien différent, Mbappé a su conserver sa rentabilité. Et une réelle influence sur son équipe. L'ancien Monégasque affiche d'ailleurs un impact presque similaire. La saison passée, il avait inscrit 14% des buts de l'ASM et délivré 13% des passes du club de la Principauté. Cette saison, il affiche à peu près les mêmes pourcentages : 13.5% des buts de Paris et 11% des passes. Alors bien sûr, son temps de jeu était moindre en début de saison passée. Mais dans une équipe plus dense, à un poste différent, il a su se faire sa place cette année pour être élément clef du titre parisien. Comme il avait déjà réussi à le faire la saison passée.

0
0