On ne s'attendait pas à voir un festival de buts entre l'antépénultième (31 buts) et la dernière (24 réalisations) attaque de Ligue 1, ce mercredi à Michel d'Ornano, pour ce match en retard de la 33e journée de championnat. Le match nul et vierge (0-0), concédé par un Caen dominateur face à Toulouse, a confirmé cette impression. Ce résultat n'arrange aucune des deux équipes dans l'optique de la course au maintien.
Ligue 1
Neymar, Savanier, Sotoca... votez pour le meilleur joueur de la 1ère journée de Ligue 1
07/08/2022 À 21:24
Pourtant, Max-Alain Gradel, qui fut le plus actif des joueurs toulousains, a bien affirmé à la fin du match que son groupe était venu chercher les trois points. Il aurait pu permettre au TFC - revenu 16e à hauteur de Strasbourg, premier non relégable (avec 5 points d'avance sur Troyes) à l'issue de cette rencontre - de l'emporter sur une reprise à bout portant à un quart d'heure du terme. Sans succès.

Ni Malherbe, ni le TFC n'étaient d'attaque

Une frayeur qui contrastait avec le premier acte très terne livré par les deux équipes, où seul… Gradel a trouvé le cadre au bout de 45 minutes. Dominateurs, les Caennais ont pu compter sur Aït Bennasser, très en forme même s'il effectuait son retour, mais pas sur Rodelin, trop seul en l'absence du meilleur buteur normand dans l'élite, Ivan Santini. Longtemps stérile, la domination caennaise s'est faite un peu plus précise dans le deuxième acte (54e, 73e, 80e), sans pour autant inquiéter davantage Lafont.
La très faible qualité de la pelouse n'a évidemment pas aidé les deux équipes, qui stagnent dans les eaux incertaines du bas de classement. Toulouse se rassure encore un peu après sa victoire contre Angers (2-0) samedi dernier, et garde son destin entre ses mains. La victoire aurait été préférable pour les joueurs de Patrice Garande qui, bien qu'à 8 points des Troyens qu'ils recevront ce week-end, vont avoir un calendrier compliqué jusqu'à la fin de saison (Monaco, Nice puis le PSG). La confiance du président caennais Jean-François Fortin ne semble pas entamée. Avec 37 points, Malherbe a au moins fait un pas de plus vers le maintien.

Le duel Andy Delort (Toulouse) - Jessy Deminguet (Caen)

Crédit: Getty Images

Ligue 1
Un beau combat et Ramsey évite un faux pas d'entrée pour Nice
07/08/2022 À 12:54
Ligue 1
L’OL le veut : Lepenant, surnommé "Lampard", plus proche de Kanté
22/05/2022 À 12:48