Getty Images

Jardim à Monaco, ça sent la fin... Henry prêt à lui succéder ?

Un bras droit de luxe avec Henry pour succéder à Jardim ?

Le 10/10/2018 à 09:02Mis à jour Le 10/10/2018 à 09:15

LIGUE 1 - Selon L'Equipe, Leonardo Jardim pourrait être démis de ses fonctions d'entraîneur de l'AS Monaco. Arrivé en 2014 sur le Rocher, l'entraîneur portugais payerait le début de saison catastrophique de l'ASM, qui pointe à la 18e place de L1. Selon Nice-Matin mercredi, Thierry Henry pourrait le remplacer, accompagné d'un adjoint de renom.

Pour tout entraîneur dans cette situation, cela ne surprendrait pas. Mais là, c'est différent. On parle quand même de Leonardo Jardim. L'entraîneur portugais serait sur le point d'être renvoyé par l'AS Monaco, annonce L'Equipe ce mardi après-midi. Il ferait les frais du début de saison calamiteux de son club. L'ASM pointe en effet à la 18e place de la L1 et n'a gagné qu'un seul match cette saison. Pour ne rien arranger, l'équipe monégasque a perdu ses deux premières rencontres de C1. Alors après quatre revers de rang toutes compétitions confondues, les dirigeants monégasques seraient enclins à se séparer de leur entraîneur, pourtant à l'origine des excellents résultats des dernières saisons.

Depuis son arrivée sur le Rocher en 2014, Leonardo Jardim a vu sa cote sur le marché des entraîneurs monter en flèche. Sa capacité à bâtir un groupe, à s'adapter aux différentes politiques sur le marché des transferts de ses dirigeants et à décrocher des résultats ont impressionné. Avec lui, l'ASM a toujours fini sur le podium de la L1 et a décroché ce fameux titre de champion de France au nez et à la barbe du surpuissant PSG en 2017. Une saison où l'ASM a atteint aussi les demi-finales de la Ligue des champions.

Henry pour prendre le relais ?

Depuis le début de cet exercice, Leonardo Jardim n'y arrive cependant plus. L'été monégasque durant lequel l'ASM a vendu des cadres du groupe (Moutinho, Fabinho, Lemar) et a été à l'excès dans leur politique de trading de jeunes. Les matches se suivent et Jardim ne parvient pas à construire un collectif avec ce nouveau groupe. Et si cela ne surprend pas, étant donné la saignée estivale et la jeunesse des recrues, Dimitri Rybolovlev, le propriétaire du club, et Vadim Vasilyev, le vice-président, auraient choisi d'agir. Si un accord à l'amiable est espéré, c'est aussi pour le coût de l'éventuel licenciement de Jardim : entre six et sept millions d'euros selon Nice-Matin et Le Parisien.

Si Monaco prend vraiment le pari de se séparer de l'un de ses meilleurs atouts, un nom circule déjà pour le remplacer. Et non des moindres puisqu'il s'agit de Thierry Henry, selon Nice-Matin. Déjà évoqué à Bordeaux en début de saison et annoncé à Aston Villa ces derniers jours, l'ancien attaquant international de l'équipe de France cherche un club pour lancer sa carrière d'entraîneur. Adjoint de Roberto Martinez avec la Belgique, Henry a un profil intrigant et connait bien le Rocher, où il a débuté sa carrière de joueur. Le symbole serait fort. Mais l'aventure risquée. Car, compte tenu du contexte, prendre la relève de Jardim n'aura rien d'aisé.

0
0