Getty Images

Ligue 1 - Lyon : Grégory Coupet, un retour qui ne passe pas inaperçu

Coupet, un retour qui ne passe pas inaperçu

Le 19/01/2018 à 18:13Mis à jour Le 19/01/2018 à 18:14

LIGUE 1 - Successeur de Joël Bats comme entraîneur des gardiens de l'Olympique Lyonnais depuis le début de l'année, l'ancien international apporte déjà son enthousiasme dans le vestiaire des Gones.

Vendredi matin à Décines. Comme toujours à J-2 d'un match, les joueurs de l'Olympique Lyonnais s'entraînent très tranquillement. Une quiétude soudainement interrompue par un énorme éclat de rire de Grégory Coupet, alors en plein milieu d'une partie de "tennis-volley-ballon" avec "ses" gardiens à l'autre bout du terrain. "C'est une équipe dans l'équipe avec Antho (Lopes), Mathieu (Gorgelin), Dorian (Grange) et Lucas (Mocio), détaille le septuple champion de France. L'ambiance est top, je ne suis pas là pour tout bousculer mais je vais apporter mes épices". C'est-à-dire sa bonne humeur communicative. "Tous les matins, il nous charrie, rigole Marcelo. Il apporte de la joie avec une énergie très positive''. Nabil Fekir est du même avis : "Il nous motive pendant les jeux devant le but même si on fait mal à ses gardiens, raconte le capitaine. C'est bien d'avoir quelqu'un comme lui qui donne de la joie et de la bonne humeur dans le vestiaire.''

''Les années où on a gagné à l'Olympique Lyonnais sont celles où on s'est le plus marré entre coéquipiers''

Une donnée essentielle de la "méthode" Coupet : "C'est beaucoup de vie, espère l'intéressé. Je veux que mes gardiens prennent du plaisir, soient participatifs à l'évolution de l'entraînement et répondent à ma folie. Pour moi, les gardiens sont des joueurs à part et cela doit se voir. J'estime qu'il peut y avoir une très belle ambiance dans un travail sérieux. Les sourires sont importants.'' Et "Greg" de rappeler : ''Les années où on a gagné à l'Olympique Lyonnais sont celles où on s'est le plus marré entre coéquipiers.'' Premier concerné, Anthony Lopes, apprécie cette philosophie : ''On a tout de suite senti la patte Greg. Il y a beaucoup de dynamisme, d'enthousiasme. Il est tout le temps à fond''. Notamment pour pousser l'international portugais à décrocher une place de titulaire en sélection. "Passer d'un statut de titulaire en club à remplaçant en équipe nationale, c'est quelque chose que je connais bien, se remémore l'ancienne doublure de Fabien Barthez. L'objectif est qu'Antho devienne titulaire avec le Portugal.''

"C'est un monument"

Au-delà du sourire et de l'énergie positive, l'avènement de Grégory Coupet répond à une logique sportive. "C'est complètement naturel, indique Bruno Genesio. D'abord par ses compétences puis par son passé d'ancien du club." Lors de sa présentation, Jean-Michel Aulas avait fait simple au moment de rappeler son palmarès. "Il fait partie de ceux (ndlr : avec Govou et Müller) qui ont tout gagné avec l'OL : coupe de la Ligue, coupe de France, championnat et Trophée des Champions''. Une collection de trophées qui inspire le respect. "Pendant ma formation, c'était le modèle, souffle Mathieu Gorgelin, le gardien numéro 2 de l'OL. C'est un monument.'' Grégory Coupet en est conscient : ''Je pense avoir de la crédibilité au sein du club et j'espère avoir marqué les gens et pas mal de gardiens dans le championnat de France. Mais je vais certainement faire des erreurs de jeune entraîneur que j'espère compenser par mon enthousiasme.'' Une fougue qu'il s'efforce malgré tout de contenir : ''Il faut rester à sa place et ne pas empiéter sur les plates-bandes du coach mais je suis une voix supplémentaire. Bruno est un coach très ouvert avec son staff et qui n'hésite pas à demander des infos. Il n'a pas un côté autoritaire à imposer toutes les choses, c'est très agréable." Comme l'est le sourire de "Greg" à chaque fois qu'on le croise dans les coursives de l'OL.

Grégory Coupet et Anthony Lopes

Grégory Coupet et Anthony LopesGetty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0