Getty Images

Lyon-PSG : L’OL peut bouger l’ogre parisien

L’OL peut bouger l’ogre parisien

Le 20/01/2018 à 23:45Mis à jour Le 21/01/2018 à 19:53

LIGUE 1 – L’Olympique Lyonnais, qui reçoit le Paris Saint-Germain ce dimanche soir (21h00), connaît déjà la recette pour renverser l’ogre parisien. Surtout que le vice-champion de France avance encore dans un tunnel de polémiques.

Le contexte

Le joueur à suivre : Edinson Cavani

Il aurait pu s’offrir le record lors de la victoire historique du PSG face à Dijon mais qu’importe : le déplacement au Groupama Stadium lui offre un terrain de chasse autrement plus prestigieux. A Lyon, Edinson Cavani aura une nouvelle occasion de devenir le seul meilleur buteur de l’histoire du club. Bénéficiaire moral des sifflets qui ont retenti au Parc des Princes, prétendument mécontent de sa situation parisienne, l’Uruguayen a une semaine agitée à balayer du pied.

Edinson Cavani (PSG) fête son but contre l'Olympique Lyonnais

Edinson Cavani (PSG) fête son but contre l'Olympique LyonnaisGetty Images

Trois stats à avoir en tête

30 : Lyon affiche 30% de victoires face à Paris en Ligue 1 (23/77), son plus faible ratio face à un adversaire de l’élite affronté plus de 50 fois.

2 : Lyon a perdu 2 de ses 5 dernières réceptions de Paris en Ligue 1 (2 victoires, 1 nul), soit autant que lors des 20 précédentes (10 victoires, 8 nuls).

4 : Nabil Fekir a inscrit 6 des 8 derniers buts de Lyon au Groupama Stadium en L1. L’attaquant rhodanien a marqué lors de 4 matches consécutifs en Ligue 1, une 1re pour lui.

Ils ont dit

  • Bruno Genesio, entraîneur de l’OL

"Paris ne va pas mettre le bus devant le but, ni faire de marquage individuel. Ils vont venir pour jouer et imposer leur jeu. Ce sera à nous d’être très solides quand on n’aura pas le ballon, mais aussi d’être capables d’avoir des séquences de maîtrise technique pour les faire courir."

Vidéo - Genesio : ''Fekir s'est remis en question''

01:21
  • Unai Emery, entraîneur du PSG

"Nous avons besoin de bien préparer le match, bien identifier ce que nous avons besoin de bien faire et comment contrer leurs individualités. Nous devons grandir avec notre idée, nous imposer sur le terrain, avec des sacrifices. "

Notre avis

Lyon a des références pour se convaincre que le déséquilibre n’est pas aussi important qu’il en a l’air. S’ils sont techniquement au point et qu’ils injectent l’engagement nécessaire, les Gones ont une chance de renverser le mastodonte parisien. A moins que le PSG ait enfin trouvé la formule pour aborder les grands matches.

0
0