C'était peut-être l'obstacle le plus important sur le chemin qui mène à la signature de Neymar pour le PSG : la capacité du club de la capitale à réunir les fonds pour réaliser une opération financière qui semble irréalisable. Aligner les 222 millions de la clause libératoire du joueur du Barça et les 30 à 40 millions d'euros de salaire annuel net pour le convaincre de quitter la Catalogne, tout en respectant le cadre du fair-play financier auquel le PSG s'est déjà heurté, cela ressemblait à une mission impossible même pour le richissime club de la capitale. Mais il aurait trouvé une parade.
Une nouvelle fois, c'est une révélation de Marcelo Bechler, le journaliste d'Esporte Interativo qui a lancé une véritable bombe sur le mercato en début de semaine en annonçant que Neymar avait donné son accord pour rejoindre Paris. Selon lui, Neymar serait tout simplement prêt à… payer lui-même la clause libératoire par le biais d'un montage financier assez alambiqué. Paris, par le biais d'un fond souverain, verserait les 222 millions d'euros sur le compte d'une société appartenant au Brésilien, qui utiliserait cette somme pour régler le montant de la clause et se libérer de son contrat avec le Barça.
Ligue des champions
"Le PSG est fort mais nous aussi on est fort"
13/02/2021 À 23:37

Une prime à la signature de 100 M€ ?

Ce montage présenterait notamment l'avantage de pouvoir "contourner" le fair-play financier pour le PSG. Reste la prime à la signature et le salaire. Là aussi, les chiffres donnent le vertige. ESPN évoque ainsi une prime à la signature de… 100 millions d'euros. Et 40 millions d'euros de commission pour le père de Neymar, qui aurait obtenu l'exploitation des droits d'image de son fils à 100%. De son côté, Radio Catalunya annonçait jeudi soir un salaire annuel net de 40 millions d'euros proposés par le PSG, qui ferait de Neymar le joueur le mieux payé de la planète.
L'opération financière est assez incroyable. Mais l'investissement monumental que constituerait le transfert de Neymar pourrait cependant être rentable tant le potentiel commercial de la star brésilienne est énorme. Et il ne plomberait manifestement pas totalement les finances du club de la capitale. En parallèle du dossier Neymar, il serait en effet sur le point de trouver un accord avec Alexis Sanchez, l'attaquant d'Arsenal. Il devrait prochainement faire une offre pour l'homme fort de l'attaque des Gunners, évalué à 50 millions d'euros. Voire plus…
https://i.eurosport.com/2017/07/21/2131496.jpg
Visuel : Clovis MUSEUX
Liga
"Si on parlait d'une société normale, le Barça serait au-devant d'une possible faillite"
11/02/2021 À 18:22
Coupe de France
Le moment où Neymar a vu ses retrouvailles avec le Barça s'envoler
10/02/2021 À 22:38