Guingamp - Nantes : 0-3

Nantes sort la tête de l'eau. Les Canaris ont signé leur première victoire en L1 en 2018. Un succès tranquille scellé par Thomasson (61e), Sala (86e, sur penalty après une faute de main incompréhensible de Diallo) et Ngom (90e). L'En Avant, beaucoup trop timide, ne pouvait pas vraiment espérer mieux. Nantes profite de la défaite de Nice à Metz (2-1) pour prendre seul la 5e place avec trois points d'avance sur les Aiglons. Guingamp, 9e, marque le pas.

Ligue 1
Lille garde son invincibilité mais cède la place de leader au PSG
25/10/2020 À 17:41

Ce qu'on en retient : Le réveil des hommes de Ranieri.

Metz - Nice : 2-1

Metz repart de l’avant. Et pas contre n’importe qui. Les Grenats, défaits à Monaco la semaine passée (3-1), ont fait chuter Nice qui restait sur une série de huit matches sans défaite. Et cette victoire, ultra-précieuse, porte le sceau de Nolan Roux. Auteur d’un doublé express (50e, 60e), l’ancien Brestois aura réussi à faire pencher la balance du bon côté après l’égalisation sur penalty de Mario Balotelli (1-1, 57e). Le 19e but toutes compétitions confondues pour Super Mario, record personnel sur une saison battu. Mais Roux est passé par là. Bien aidé aussi par l’exclusion de Pierre Lees-Melou (28e) pour un geste dangereux. Metz reste dernier mais continue de grapiller des points tandis que Nice reste sixième.

Ce qu’on en retient : Que Metz n’a pas l’intention d’abandonner… surtout avec un buteur aussi en forme.

Nolan Roux, double buteur face à Nice

Crédit: Getty Images

Saint-Etienne - Caen : 2-1

Vernis ces Verts. Mené par Caen sur un but de Rodelin (11e) puis malmené durant toute la rencontre par des Normands plus dangereux et entreprenants, Saint-Etienne s'en est sorti avec une réussite maximum et deux buts en trois occasions nettes. D'abord sur un intérieur du pied splendide de la recrue Paul-Georges Ntep (35e) puis sur une frappe lumineuse de Jonathan Bamba (79e). Cette victoire heureuse donne une immense bouffée d'air à l'ASSE désormais 14e à quatre points de Lille, premier relégable. Caen, 12e, n'est plus qu'à une unité.

Ce qu'on en retient : Saint-Etienne respire mais ne convainc pas.

Jonathan Bamba

Crédit: Getty Images

Toulouse - Troyes : 1-0

Une première en L1 réussie pour Michaël Debève. Alors que de nombreuses équipes du bas de tableau ont gagné ce samedi (Saint-Etienne, Metz, Angers), le TFC a tenu bon au Stadium pour offrir au successeur de Pascal Dupraz une victoire précieuse face à un concurrent direct (1-0). Troyes pourra l’avoir mauvaise car les Troyens auront passé presque la totalité du match à dix contre onze après l’exclusion très sévère de Giraudon en début de match (3e). Signe de la baraka toulousaine, c’est Yaya Sanogo, le jour de son anniversaire, qui est l’unique buteur du match en contrant un dégagement adverse sur un centre de Corentin Jean (1-0, 11e). Toulouse est 18e tandis à un petit point de son adversaire du soir qui possède un point d’avance.

Ce qu’on en retient : Que le TFC a eu chaud… Très chaud.

Yaya Sanogo avec Ola Toivonen avec Toulouse - 2017

Crédit: Getty Images

Angers - Amiens : 1-0

La mauvaise opération est pour Amiens. Alors que beaucoup d’équipes mal classées ont gagné ce samedi soir, les Amiénois sont tombés face à un concurrent direct (1-0). A Raymond Kopa, Pierrick Capelle a profité d’une petite faute de main de Régis Gurtner pour propulser le ballon au fond (6e) et donner beaucoup d’air aux Angevins. Et, mine de rien, Angers enchaîne une troisième victoire d’affilée à domicile après avoir si longtemps galéré. Signe que les choses vont mieux pour le 16e de L1. Amiens, 15e, est juste devant à la différence de buts.

Ce qu’on en retient : Que le SCO se réveille enfin à Raymond Kopa.

Martin Mosnier et Cyril Morin

Ligue 1
Reims et Strasbourg se réveillent en fanfare, Saint-Etienne dort encore
25/10/2020 À 15:42
Ligue 2
Un succès tardif et Caen monte provisoirement sur le podium
24/10/2020 À 15:18