Getty Images

Neymar, penalties, sifflets et record... Les 11 moments de la saison du PSG en L1

Neymar, penalties, sifflets et record... Les 11 moments de la saison du PSG en L1
Par AFP

Le 16/04/2018 à 00:11

LIGUE 1 - Des débuts pharaoniques de Neymar aux sifflets du Parc des Princes, de la défaite glacée à Strasbourg au record d'Edinson Cavani... Quasi triomphale, la saison du Paris SG n'a toutefois pas été un long fleuve tranquille en championnat.

5 août 2017 : Neymar, Neymar...

Il ne peut jouer en raison d'un problème administratif, mais on ne voit que lui: présenté en grande pompe par le PSG, Neymar n'est plus un joueur de Barcelone. Il assiste, depuis les tribunes et sous le soleil, à la victoire de son nouveau club face au petit promu amiénois, 2-0.

Neymar lors de sa présentation au Parc des Princes

Neymar lors de sa présentation au Parc des PrincesGetty Images

20 août : et le Parc chavira

Neymar a fait des débuts époustouflants à Guingamp une semaine plus tôt, mais il en a gardé sous la semelle pour sa première à domicile. Double passeur face à Toulouse, il inscrit deux buts dont un slalom invraisemblable dans la surface qui laisse les défenseurs pétrifiés et le stade tout étourdi. Score final: 6-2. Le Guingampais Lucas Deaux l'avait dit une semaine plus tôt, Paris a "fait une affaire en l'achetant" 222 millions d'euros.

8 septembre: la MCN est née...

C'est à Metz que la triplette d'attaque la plus chère de l'histoire, Neymar (222 millions d'euros), Edinson Cavani (64), Kylian Mbappé (option d'achat obligatoire à 145 millions, plus 35 de bonus), fait ses débuts sous le même maillot. Le club lorrain prend 5 buts et ne s'en remettra jamais vraiment. Aux abords du stade, des enfants scandent le nom de Mbappé, néo-Parisien à peine plus vieux qu'eux (18 ans).

Kylian Mbappe, Edinson Cavani, Neymar, Paris Saint-Germain

Kylian Mbappe, Edinson Cavani, Neymar, Paris Saint-GermainGetty Images

17 septembre: ... et se fissure vite

Il ne faut attendre que 9 jours pour que cette triplette balbutie: Paris reçoit Lyon au Parc, souffre pour le battre (2-0 finalement) et, surtout, Cavani et Neymar s'opposent pour savoir qui va tirer un penalty. L'Uruguayen, tireur N.1, prend finalement ses responsabilités... Et le loupe.

Cavani et Neymar (PSG)

Cavani et Neymar (PSG)Getty Images

22 octobre : Cavani climatise le Vélodrome

Tenu en échec à Montpellier fin septembre, Paris souffre décidément à l'extérieur. Il passe tout près de perdre à Marseille après notamment une exclusion de Neymar, trop fébrile. Mais Edinson Cavani égalise sur coup franc à la dernière minute (2-2), ce qui fait taire tout le stade et lui assure une cote d'enfer auprès des fans du PSG.

2 décembre : Paris s'enrhume à Strasbourg

Avis de vent frais: à la surprise générale, le PSG perd (2-1) pour la première fois de la saison, chez un promu strasbourgeois porté par le bouillant public de la Meinau. Qui avait déployé avant la rencontre un "tifo" prémonitoire: "contre mauvaise fortune bon coeur: à eux les millions, à nous le ticket gagnant". Bingo.

17 janvier 2018 : Parc gâté, Neymar sifflé

Neymar face à Dijon

Neymar face à DijonGetty Images

21 janvier : rechute à Lyon

Quatre jours de polémique plus tard, le PSG s'en va perdre à Lyon (2-1). L'expérimenté Dani Alves, autre recrue estivale, est expulsé avant l'heure de jeu, Kylian Mbappé doit sortir au bout d'une demi-heure après avoir été tamponné par le gardien lyonnais, Anthony Lopes, qui échappera à toute sanction. C'est la dernière défaite en date pour Paris... Sans compter les deux qui lui ont brisé le coeur en Ligue des champions face au Real Madrid (3-1, 2-1).

27 janvier : Cavani enfin record

Cette fois c'est fait: Edinson Cavani efface le Suédois Zlatan Ibrahimovic, à l'ombre duquel il évoluait précédemment, au palmarès du joueur le plus prolifique sous le maillot parisien. C'est face à Montpellier qu'il inscrit le 157e but de son histoire parisienne (score final 4-0), en une touche de balle, sa spéciale.

Edinson Cavani meilleur buteur du PSG - 2018

Edinson Cavani meilleur buteur du PSG - 2018Getty Images

25 février : Marseille douché, Neymar blessé

Deux PSG-OM d'affilée, en Ligue 1 puis en 1/4 de Coupe de France, et un même verdict: il y a désormais un monde d'écart entre les deux places fortes du football hexagonal... En tout cas au Parc des Princes. Paris gagne deux fois 3-0, et les Marseillais, volubiles avant les deux matches, ont baissé le volume sonore. Seul bémol pour Paris, et il est de taille: la perte, sur blessure, de leur joyau brésilien en Coupe de France. Opéré au Brésil, Neymar ne reviendra pas avant avril.

15 avril : revanche parisienne

Pas besoin d'attendre la fin de la saison et le suspense était de toute façon éventé depuis longtemps: intraitable en championnat, le PSG est officiellement champion de France pour la septième fois de son histoire (après 1986, 1994, 2013, 2014, 2015, 2016) après un savoureux succès face à Monaco (7-1), qui l'avait privé la saison précédente d'une couronne de France qui devrait lui être promise chaque saison, vu ses moyens gargantuesques.

Les Parisiens fêtent leur titre sur la pelouse du Parc

Les Parisiens fêtent leur titre sur la pelouse du ParcGetty Images

0
0