Eurosport

Ligue 1 : Payet muet sur coup franc direct, la dernière anomalie à réparer

Payet muet sur coup franc direct, la dernière anomalie à réparer

Le 10/05/2018 à 22:50Mis à jour Le 11/05/2018 à 12:57

LIGUE 1 - Autrefois très adroit dans l'exercice, Dimitri Payet n'a plus inscrit de coup-franc direct depuis plus d'un an. Une anomalie dans une saison remarquable et remarquée du capitaine de l'OM.

Treize mois. Treize mois et dix jours exactement que Dimitri Payet n'a plus fait mouche sur coup franc direct. Ce qui faisait sa force au summum de sa carrière entre 2015 et 2017 l'a quitté. Ce 1er avril 2017, l'international français (36 sélections, 8 buts) adresse un missile des 30 mètres dans la lucarne de Reynet pour égaliser contre Dijon au Vélodrome. Les supporters de l'OM, et lui non plus d'ailleurs, ne se doutent pas que ce coup franc sera le dernier avant un long, très long moment.

La trajectoire de Payet cette saison est à l'exacte inverse de celle de ses coups francs qui ont aidé à faire sa réputation. Il a démarré doucement avant de monter, monter, monter. A l'Olympique de Marseille, c'est d'abord Florian Thauvin qui a brillé pendant la première moitié de saison avant que son partenaire ne prenne le relais depuis janvier. Avec sa passe décisive contre Nice, Payet a porté son total à 17 en 2018, plus que n'importe quel autre joueur dans les cinq grands championnats. Ajoutez à cela 8 buts et vous obtenez l'une des raisons de la forme olympienne étincelante. Depuis 2015, le numéro 10 de l'OM a toujours accompagné ses périodes fastes de quelques bonbons sur coup franc direct.

2016, année faste

Sa meilleure saison ? 2015/2016 ! Parti à West Ham, le Réunionnais avait converti deux de ses vingt tentatives avec un pourcentage plus que correct (10%). Mais plus qu'en club, c'est en équipe de France que Payet avait brillé. En l'espace de deux mois, il avait fait mouche deux fois sur phase arrêtée, face au Cameroun et à la Russie, soit autant que sur les 152 sorties précédentes de l'équipe de France. Rebelote la saison suivante avec trois coups francs directs (1 avec West Ham, 2 avec l'OM pour encore 10% de réussite).

Le coup franc de Payet face à la Russie

Le coup franc de Payet face à la RussiePanoramic

Deschamps l'observe

Mais cette saison, son pic de forme ne s'accompagne pas de coups de génies dans la discipline. Bien sûr, il offre encore des caviars - n'est-ce pas Rolando ? - Mais, sur coup franc direct, c'est la panne sèche. Selon le site de statistiques Who Scored, Payet a tenté 17 fois sa chance cette saison (13 en Ligue 1, 4 en Ligue Europa), sans succès. Pour retrouver les standards qui étaient les siens lors des deux dernières saisons, l'ancien joueur de West Ham doit donc marquer deux de ses trois prochaines tentatives. C'est peu dire qu'il n'en prend pas le chemin mais avec Payet, il ne faut jurer de rien. Et dans ses messages successifs adressés à Didier Deschamps, un ou deux bijoux sur coups francs directs ne ferait pas tâche. On sait le sélectionneur très à cheval sur les chiffres. Qui plus est à un mois de la Coupe du monde.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0