Getty Images

Polyvalence, système, défauts, prix étonnant : ce qu'il faut savoir sur Kehrer, la recrue du PSG

Polyvalence, système, défauts, prix étonnant : ce qu'il faut savoir sur Thilo Kehrer

Le 16/08/2018 à 12:12Mis à jour Le 16/08/2018 à 12:19

LIGUE 1 - Thilo Kehrer s'est officiellement engagé avec le PSG pour les cinq prochaines saisons. Le jeune défenseur central allemand de 21 ans, en provenance de Schalke 04, n'est pas encore très connu en France. Alors voici ce qu'il faut savoir sur lui.

Un joueur déjà expérimenté

Il n'aura 22 ans que le 21 septembre prochain. Mais Thilo Kehrer est déjà habitué aux joutes de haut niveau. Avec Schalke 04, le natif de Tübingen a déjà joué plus de 44 matches de Bundesliga mais aussi 8 rencontres de Ligue Europa. La saison passée (3 buts et 2 passes décisives en championnat), il était même un titulaire indiscutable au sein de la défense du club de Gelsenkirchen, où il s'était imposé lors de la deuxième partie de saison 2016-2017. "Il a nettement gagné en constance l'an passé", nous confirme David Lortholary, notre spécialiste de la Bundesliga.

Un défenseur polyvalent qui a joué régulièrement dans une défense à 3

Thilo Kehrer est un défenseur central. C'est sa position privilégiée. Et il arrive donc à Paris comme quatrième axial avec Thiago Silva, Marquinhos et Presnel Kimpembe. Mais il est aussi réputé pour sa polyvalence, comme nous l'ont confié David Lortholary et Tom Louis Mueller journaliste pour Eurosport.de à Munich. "Il peut jouer aussi bien latéral droit que gauche, où il a joué à cinq reprises la saison passée. Et en plus, il peut évoluer dans tous les systèmes : dans une défense à trois et à tous les postes dans une défense à quatre", enchaîne Tom Louis Mueller. De quoi plaire à Thomas Tuchel, qui pourrait varier entre une défense à trois ou à quatre cette saison comme il l'a fait durant la pré-saison.

Thilo Kehrer

Thilo KehrerEurosport

Un défenseur complet… qui a aussi quelques défauts

Comme souvent avec la formation allemande, Thilo Kehrer est un défenseur moderne du haut de son 1m86. Très rapide pour un défenseur, à l'aise techniquement, bon tacleur et précieux dans le jeu aérien, l'Allemand possède une palette large. Mais s'il démontre une belle confiance en lui, il n'est pas encore irréprochable non plus. "De temps en temps, il peut avoir tendance à se relâcher un peu trop durant un match. La saison passée, il a ainsi fait quelques erreurs sur des passes trop faciles qui ont été sanctionnées derrière", précise Tom Louis Mueller. Mais avec Thomas Tuchel, il va retrouver un entraîneur idéal pour poursuivre sa formation.

Vidéo - PSG - Tuchel ne confirme pas encore l'arrivée de Kehrer

00:23

Paris n'était pas seul sur les rangs mais son prix peut surprendre

Son nom n'avait pas circulé ces dernières semaines. Alors qu'on parlait beaucoup plus de Jérôme Boateng après avoir vu Leonardo Bonucci filer à Juventus, Paris a eu la bonne idée d'avancer sur cette piste en toute discrétion. Mais après sa belle saison avec Schalke 04, le champion de France n'était bien sûr pas le seul sur le coup. Comme le révèle le quotidien espagnol As, le FC Barcelone le suivait de près alors que la presse allemande estimait qu'il était proche de prolonger à Schalke 04. Le prix du transfert (estimé à 37 millions d'euros) est cependant assez élevé étant donné son pedigree. "En Allemagne, ce montant surprend clairement. Mais Tuchel doit avoir ses raisons", estime Tom Louis Mueller. Etant donné le marché actuel, ce n'est pas non plus très surprenant pour un joueur talentueux et plein d'avenir.

Thilo Kehrer face à Yunus Malli

Thilo Kehrer face à Yunus MalliEurosport

Il parle déjà français

Thilo Kehrer ne devrait pas rencontrer de trop gros problèmes d'adaptation. En tout cas, ce ne sera pas à cause de la langue. En effet, il va retrouver à Paris des compatriotes avec Thomas Tuchel, Julian Draxler ou encore Kevin Trapp. Mais surtout, il ne parle pas seulement la langue de Goethe. Sa mère étant originaire du Burundi, il maitrise aussi le français. De quoi l'aider à s'adapter au mieux à Paris.

Vidéo - PSG - Thilo Kehrer, recrue surprise ?

00:40

Un titre de champion d'Europe U21 sur le banc

Formé à Stuttgart avant de rejoindre Schalke 04 en 2012 à 16 ans, Thilo Kehrer a déjà connu les joies d'un titre international. C'était avec les Espoirs allemands. Lors de l'été 2017, la Mannschaft a battu l'Espagne de Bellerin, Deulofeu et Llorente en finale (1-0). Mais le futur joueur du PSG n'a pas vraiment été un élément clef dans ce titre : il s'est contenté du banc lors d'une majeure partie de l'épreuve et n'a joué que 40 minutes en demi-finale contre l'Angleterre (2-2, 3 t.a.b. à 4). Marc Oliver Kempf (Stuttgart), Niklas Stark (Hertha Berlin) ou Gideon Jung (Hambourg) lui passant à l'époque devant dans l'esprit du sélectionneur, Stefan Kuntz.

(Avec Tom Louis Mueller, journaliste à Eurosport.de)

0
0