Getty Images

Saint-Etienne a enchaîné un 13e match sans défaite sur la pelouse de Montpellier (0-1)

C'était vendredi 13 pour les Verts

Le 28/04/2018 à 10:05Mis à jour Le 28/04/2018 à 10:32

LIGUE 1 - La saison de l'ASSE prend une tournure très différente, depuis début février. Les Verts, en grande difficulté jusqu'au mercato hivernal, ont redressé la tête de manière spectaculaire. Vainqueurs à Montpellier ce vendredi en ouverture de la 35e journée, ils sont maintenant sur une série de 13 rencontres sans revers et candidats déclarés à l'Europe.

A l'issue de la phase aller, l'AS Saint-Etienne était 16e de Ligue 1. Quatre mois plus tard, elle occupe la 5e place du championnat, avec 2 points d'avance sur l'OGC Nice (6e), qui se déplace samedi à Strasbourg. Les Verts, qui semblaient embarqués dans une saison galère après le départ d'Oscar Garcia, destinés à lutter pour leur maintien dans l'élite ou, au mieux, à végéter dans le ventre mou, se retrouvent en position préférentielle dans la course à la Ligue Europa.

Le mercato d'hiver stéphanois (arrivées de M'Vila, Debuchy ou autre Subotic) a insufflé une excellente dynamique. Le mois de janvier, alors que l'effectif était en pleine mutation, a été compliqué (2 victoires et 3 revers en championnat), mais depuis, rien n'arrête les hommes de Jean-Louis Gasset, qui ont porté leur série de matches sans défaite à 13 ce vendredi, en s'imposant sur la pelouse de Montpellier (0-1).

Durant cette série, Saint-Etienne a aussi bien tenu tête aux cadors du championnat (1-1 à Lyon et face à Paris, 2-2 contre l'OM) qu'obtenu des succès face à des clubs moins huppés. Ce vendredi, tout n'a pas été simple pour les Verts, à la Mosson, face à une formation montpelliéraine qui a manqué d'efficacité et de réussite (22 tirs à 7, un penalty manqué par Giovanni Sio, une frappe sur le poteau d'Ellyes Skhiri), mais tout a fini par sourire. Syndrome de l'équipe en pleine bourre.

" Ce groupe est multifonction"

"Ce groupe fait à chaque match quelque chose, s'est félicité Gasset. Un coup, il est très bon sur le plan technique, un autre d'une froideur terrible comme à Strasbourg (succès 0-1 lors de la 33e journée, ndlr) et vendredi il a répondu au combat imposé par Montpellier. Il est multifonction." Le coach stéphanois a salué la performance de son gardien, Stéphane Ruffier, auteur selon lui d'un match "exceptionnel" et décisif dans l'obtention d'une "victoire laborieuse".

L'ASSE, qui a en prime pris ses distances sur un concurrent direct (le MHSC est maintenant 8e, à 6 unités) recevra Bordeaux lors de la prochaine journée, avant de se déplacer à Monaco et d'accueillir une équipe de Lille qui n'aura peut-être plus rien à jouer. La 6e place étant susceptible de devenir "européenne" (à condition que le PSG gagne la Coupe de France), les Verts semblent idéalement placés pour faire fructifier leur superbe remontée. Et tout aussi à même de ne pas se croire arrivés, tant leur saison a dû les vacciner contre les conclusions hâtives.

M'Vila et Debuchy se congratulent

M'Vila et Debuchy se congratulentGetty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0