Getty Images

Septième titre, Tuchel, ambiance au Parc : les vérités de Nasser Al-Khelaïfi

Septième titre, Tuchel, ambiance au Parc : les vérités de Nasser Al-Khelaïfi
Par Fabien Borne via AFP

Le 16/04/2018 à 09:14Mis à jour Le 16/04/2018 à 17:38

LIGUE 1 - Très heureux du septième titre de champion de France du PSG, le cinquième de l'ère QSI, Nasser Al-Khelaïfi était en revanche très remonté contre la LFP et ses propres supporters après la faible ambiance ayant accompagné le large succès 7-1 des siens face à l'AS Monaco.

Nasser Al-Khelaïfi avait des messages à faire passer dimanche soir après la reconquête du titre de champion de France de son PSG. "La saison n'est pas encore finie", il reste la Coupe de France, a d'abord souligné le président parisien sur Canal+, qui a quand même pris le temps de savourer ce nouveau sacre national.

"On a fait beaucoup de choses positives, on est champions pour la 7e fois (de l'histoire du club), pour la cinquième fois pour moi. C'est magnifique", a confié le dirigeant qatari. "La saison n'est pas encore finie. Il y a d'autres titres à aller chercher, la Coupe de France. Et pour l'avenir, la Ligue des champions reste un autre grand objectif, même si ce n'est pas facile. On va travailler dur pour la gagner", a ajouté Nasser Al-Khelaïfi.

Sur Tuchel, Al-Khelaïfi esquive

Mais le gros point noir de la soirée aux yeux du président parisien, c'est le manque d'ambiance dans les travées du Parc des Princes, lié à l'absence d'une partie des supporters ultras du PSG, privés de ce match par la LFP après avoir utilisé de nombreux engins pyrotechniques lors de la réception de Marseille en championnat. En solidarité avec les bannis, et sur demande de ces derniers, les autres supporters présents en tribune Auteuil ont pour la plus part fait la grève des encouragements.

" Dommage de donner une mauvaise image de l'ambiance dans les stades en Ligue 1"

"Il nous a manqué les supporters, l'ambiance, a ainsi regretté Al-Khelaïfi, pointant d'abord du doigt la décision de la commission de discipline de la LFP. J'espère que la Ligue réfléchira bien la prochaine fois. Ça ne sanctionne pas que les supporters, mais le Paris Saint-Germain et la Ligue. Ce match, tout le monde le regarde, c'est dommage de donner une mauvaise image de l'ambiance dans les stades en Ligue 1".

S'il s'en est pris à la LFP, le président parisien n'a pas épargné pour autant ses supporters. "Deuxième message pour nos supporters : je ne comprends pas. Si les supporters sont fâchés avec la Ligue, voyez avec la Ligue, a pesté le dirigeant parisien. Nous, on a tout fait pour nos supporters, je pensais que nos supporters voulaient rester avec nous dans les moments difficiles comme dans les grands matches, a encore dit Al-Khelaïfi. Je vais parler avec mon management parce que je ne suis pas content du tout de cette ambiance. Je suis très fâché de ça." Et Al-Khelaïfi de conclure sur le sujet : "Ok, c’est une faute aussi de la Ligue, mais nos supporters ne peuvent pas agir comme cela."

0
0