Getty Images

17e journée : Amiens s'impose à Guingamp (1-2)

Amiens respire, Guingamp touche le fond

Le 08/12/2018 à 21:56Mis à jour Le 09/12/2018 à 15:39

LIGUE 1 - Amiens sort un peu la tête de l'eau. En déplacement en Bretagne chez la lanterne rouge, les Amiénois sont parvenus à décrocher leur deuxième succès de la saison en battant Guingamp (1-2) lors de la 17e journée. Deux buts de Gnahore et Mendoza permettent à l'ASC de sortir proviroirement de la zone rouge. Pour l'En Avant, en revanche, cette saison vire au cauchemar.

C’est une défaite qui fait certainement plus mal encore que les précédentes. Dernier de Ligue 1, Guingamp s’est incliné à domicile face à Amiens, son plus proche concurrent au classement (1-2). Dominateurs pendant la majeure partie du match, les Bretons ont d’abord été surpris par un but d’Eddy Gnahoré (63e). Etienne Didot a ensuite égalisé pour les locaux (70e), avant que Stiven Mendoza n’offre la victoire aux Picards (81e). L’ASC sort de la zone rouge (17e), alors que l’EAG s’y enlise de plus en plus.

Guingamp était assurément l’équipe qui avait le plus à perdre lors de cette rencontre de bas de tableau. Bien décidés à enfin offrir une victoire à leur public, les Costarmoricains ont montré de belles intentions dès le coup d’envoi. Les hommes de Jocelyn Gourvennec ont monopolisé le ballon, mis du rythme et fait planer une menace constante dans la surface de Régis Gurtner. Problème : une fois encore, l’En Avant a manqué de justesse à la finition et n’a pas su concrétiser son temps fort, qui a duré un peu plus d’une demi-heure.

Le cauchemar se poursuit pour l'EAG

Nettement dominé, Amiens a donc malgré tout rejoint les vestiaires sans avoir concédé de but. Et après la pause, les Picards ont refroidi le Roudourou en ouvrant le score sur leur premier tir cadré, Eddy Gnahoré reprenant victorieusement un centre de Juan Otero (63e). La formation bretonne n’a cependant pas tardé à réagir et a égalisé par l’intermédiaire d’Etienne Didot, dont la frappe a été déviée par Prince Gouano (70e). Portés par l’euphorie, les Guingampais ont poussé afin d’arracher la victoire.

Mais ce sont bien les visiteurs qui ont empoché les trois points. Plus vif que les défenseurs adverses, Stiven Mendoza a poussé le ballon au fond des filets après une parade de Kalle Johnsson (81e). La soirée cauchemardesque de l’EAG s’est conclue sur un carton rouge adressé à Marcus Thuram (90e+5). Grâce à ce succès, les Picards prennent un peu d’air au classement (17e). Ils enfoncent surtout le club du président Bertrand Desplat, bel et bien parti pour vivre une saison extrêmement pénible...

0
0