Getty Images

Alphonse Areola prolonge jusqu'en 2023 avec le PSG

Le titi Areola prolonge l'aventure jusqu'en 2023
Par Eurosport

Le 20/12/2018 à 14:09Mis à jour Le 20/12/2018 à 17:08

LIGUE 1 - La fin du suspens. Après plusieurs semaines de négociation, Alphonse Areola a prolongé son contrat avec le PSG jusqu'en 2023 comme l'annonce ce jeudi le club parisien sur son site. L'international français poursuit donc l'aventure dans son club formateur où il avait signé pro en 2009, à 16 ans.

"Depuis le premier jour". C'est ainsi que le PSG a annoncé la signature d'un nouveau contrat pour son gardien international, Alphonse Areola, jusqu'en 2023. Titi parisien, passé par toutes les catégories de jeune du club, le portier de 25 ans a finalement décidé de continuer l’aventure avec le champion de France alors même que son temps de jeu, limité depuis l’arrivée de Gianluigi Buffon, l’a fait hésiter pendant quelques semaines. À l’issue de négociations, c’est finalement un nouveau contrat de quatre ans qui est désormais signé. Au plus grand bonheur du club, qui risque de perdre prochainement un autre titi, Adrien Rabiot.

Il s’est fait attendre. Entamées depuis plusieurs semaines, les discussions ont duré plus que prévu. Le portier du PSG, titulaire incontesté l’année passée, a vu son statut quelque peu changé depuis le début de saison et l’arrivée d’un certain Gianluigi Buffon. Areola a surement dû demander quelques garanties pour les années à venir même s’il a répété à plusieurs reprises à quel point l’arrivée de l’Italien lui a permis de progresser.

Le voilà lié à son club de cœur pour les quatre prochaines saisons. "C’est l'un des plus beaux symboles de l'excellence de notre centre de formation", a estimé le président du PSG Nasser Al-Khelaifi, cité dans le communiqué du PSG. Un symbole qu’il convenait de mettre en avant après l’échec du cas Rabiot et les intérêts divers entourant le troisième gardien des Bleus. Désormais, les choses sont claires : Areola continuera de se battre pour devenir indiscutable dans son club de toujours. Comme "depuis le premier jour".

Vidéo - Rabiot sur la touche, quelle recrue pour le remplacer ?

03:25
0
0