Getty Images

Angers arrache la victoire face à Nantes (1-0)

Angers enfonce Nantes dans ses doutes
Par Eurosport

Le 20/01/2019 à 18:54Mis à jour Le 20/01/2019 à 19:44

LIGUE 1 - Au terme d'un match bien insipide, Angers a fait chuter Nantes dans le temps additionnel grâce à Angelo Fulgini (90e+4) et offert au SCO sa première victoire depuis le 10 novembre. Angers revient à hauteur de Nantes, toujours 14e. Les Canaris concèdent leur troisième revers consécutif.

Avis de tempête sur Nantes ! Les Canaris se sont brûlés les ailes à Angers en concédant la défaite (1-0) dans les tous derniers moments du temps additionnel sur un but d'Angelo Fulgini (90e+4). Les Nantais (14e), privés de leur meilleur buteur, Emiliano Sala, en instance de départ pour Cardiff, enchaînent une troisième défaite d’affilée en championnat pour la première fois depuis août-septembre 2016 et n'ont que 6 points d’avance sur le premier relégable, Dijon, qui compte deux matches en retard. Le SCO revient quant à lui à hauteur de son adversaire de l’après-midi.

Pas de Sala ! Pas de buts ! Face à Angers et sans son attaquant argentin impliqué sur 54% des réalisations de son équipe en Ligue 1 (12 buts, 2 passes décisives), les Nantais n’ont jamais réussi à trouver la faille pour la troisième fois de suite en championnat pour autant de défaites. Malgré un Waris remuant sur son côté droit, un Kolo Muani qui s’est demené pour sa première titularisation dans l’élite et un Charles Traoré très intéressant au poste de latéral gauche, les hommes de Vahid Halilhodzic ont trop manqué de justesse technique au cours de cette rencontre. Seul dans la surface, Abdoulaye Touré n’a pas assez appuyé sa frappe à la 50e minute de jeu. Majeed Waris a trouvé le poteau à la 54e tandis que beaucoup trop de centres en retrait n’ont pas trouvé preneur.

La VAR sauve Nantes... pour rien

Si Vahid Halilhodzic a déclaré en conférence d’avant-match "avoir des responsabilités" à assumer malgré la situation tendue avec le président Kita après le transfert d’Emiliano Sala à Cardiff, on peut questionner les siennes aujourd’hui alors que le premier changement nantais est arrivé à la 84e minute de jeu (Limbombe pour Traoré) malgré les difficultés des Canaris à se créer de véritables situations dangereuses et alors que des solutions semblaient être présentes sur le banc (Lucas Evangelista, Boschilia qui n’est rentré que dans les arrêts de jeu).

Après avoir échappé de peu à un penalty angevin (78e) déjugé par le VAR, Nantes a finalement été crucifié par une équipe d’Angers qui a mieux fini la rencontre. Le SCO s’impose face aux Nantais pour la première fois depuis 21 matches en Ligue 1 (6 nuls, 15 défaites) et revient à leur hauteur au classement, 6 points devant la zone rouge mais avec un match en retard.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0