Getty Images

La semaine se termine bien pour l'OL

La semaine se termine bien pour l'OL

Le 17/03/2019 à 16:22Mis à jour Le 17/03/2019 à 17:04

LIGUE 1 - Barcelone, c'est oublié. Dimanche au Groupama Stadium, l'OL a battu Montpellier (3-2) lors de la 29e journée du Championnat de France. Succès important pour les Lyonnais qui confortent leur troisième place, avant PSG-OM, et reviennent même à quatre longueurs de Lille (2e).

Quatre jour après Barcelone, Lyon a digéré. Décidément intraitables à domicile, les Lyonnais se sont offert un quatrième succès de rang en championnat au Parc OL, en disposant de Montpellier (3-2), grâce à des réalisations de Martin Terrier (12e), Moussa Dembélé (58e) et Houssem Aouar (86e). Les Gones conservent leur troisième place mais réalisent une belle opération en revenant à quatre points du LOSC (2e). Montpellier est septième.

Terrier montre le chemin

Les Gones se sont fait peur par moments mais ils n’ont pas cédé. Bien entrés dans cette rencontre, les joueurs de Bruno Genesio ont instauré un pressing haut, et profité des moindres espaces laissés par la défense montpelliéraine pour semer le trouble. Les Gones ont rapidement concrétisé leur bonne entame, à l’image de cette ouverture du score de Martin Terrier (12e), bien servi par Rafael, l’ancien Strasbourgeois s’est joué de Vitorino Hilton avant de tromper Benjamin Lecomte.

Après avoir concédé un premier but, les Héraultais se sont remis dans le sens de la marche. Poussés par un jeu en contre efficace, les attaquants montpelliérains ont exercé une pression constante sur le camp lyonnais. Il a fallu que Bertrand Traoré s’interpose de justesse devant Ambroise Oyongo (19e), pour éviter l’égalisation. Les Montpelliérains ont toutefois fini par être récompensés, grâce à un sublime coup franc de Florent Mollet (36e). Le second acte fut en revanche nettement à l’avantage des Gones.

Aouar donne le coup de grâce

Les Lyonnais ont affiché un visage nettement plus conquérant par la suite. Totalement dépassés, les Héraultais ne sont pas passés loin la sanction à plusieurs reprises (47e, 50e, 53e), avant de rompre. Profitant d’une passe en profondeur de Tanguy Ndombele, Moussa Dembélé a trouvé la faille (58e), inscrivant son douzième but en championnat de la saison. Malgré un penalty manqué par Nabil Fekir (70e), les Gones ont accentué leur domination.

Moussa Dembélé n’est pas passé loin d’aggraver le score par la suite (72e, 75e, 80e) mais il a, à chaque fois, buté sur Lecomte. C’est finalement Houssem Aouar, d’un joli coup de tête, qui a scellé la victoire de l’OL (86e), le but de Souleymane Camara dans les derniers instants de la partie, n’y changera rien (90e). Cet OL-là n’a pas dit son dernier mot dans la course à la deuxième place du championnat.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0