Getty Images

Caen et Strasbourg se neutralisent (0-0) : L'effet Courbis attendra

L'effet Courbis attendra

Le 17/02/2019 à 16:50Mis à jour Le 17/02/2019 à 17:45

LIGUE 1 - Lors de la 25e journée de Ligue 1, Caen et Strasbourg ont fait match nul (0-0) au stade Michel d'Ornano. Rolland Courbis, présent à D'Ornano, n'a pas fait de miracle.

Caen stoppe l'hémorragie. En arrachant le point du match nul face à Strasbourg (0-0), dimanche après-midi, sur sa pelouse du stade Michel d'Ornano, Caen a mis un terme à sa série de cinq défaites de suite en Ligue 1 et pris une bouffée d'air frais. Au terme de 90 minutes sans relief, ce match nul a été le symbole de deux équipes qui ont cherché à se rassurer après une série de mauvais résultats. Les Caennais devront encore attendre pour gagner en championnat en 2019. Surtout, l'effet Rolland Courbis, présent en tribunes dimanche, attendra en Normandie.

Les Caennais ont montré de belles intentions en début de partie avec de la vitesse et du rythme face à un Racing, lui aussi en difficulté ces dernières semaines. Mais les joueurs de Fabien Mercadal n'ont pas réussi à mettre cette envie et cette intensité durant la majeure partie de la rencontre.

Auteur d'un pressing haut et une volonté de rapidement récupérer le ballon dans la première demi-heure de jeu, Caen s'est procuré la meilleure occasion de la première période avec un face à face manqué par Khaoui face à Sels (17e). Ça sera la seule frappe dangereuse de Malherbe dans ce premier acte durant lequel Strasbourg, après avoir laissé passé l'orage, a réussi a se remettre dans le droit chemin avec notamment une frappe de Thomasson repoussée par Samba (23e).

Caen peut remercier Samba

Au retour des vestiaires, Strasbourg est reparti sur le même rythme en s'installant dans la moitié de terrain caennaise. Et dès le début du second acte, le portier du SMC a été mis à contribution par l'intermédiaire de Corgnet (47e). A dix minutes du terme de la rencontre, à la suite d'un dégagement manqué par Baysse, Sissoko a récupéré le ballon et enchaîné avec une frappe puissante à l'entrée de la surface normande. Une nouvelle fois, le gardien de 24 ans a sauvé sa formation (83e). Mais ce sont peut-être les Caennais qui peuvent s'en vouloir. Sur la dernière occasion dans cette partie, Beauvue a coupé un centre au premier poteau et obligé Sels à une parade salvatrice (90e+2).

Pas de but, ni de vainqueur au final dans ce match sans relief. Mais ce point du nul rapproche un peu plus Strasbourg du maintien, tandis que Caen, dix-neuvième de Ligue 1, devra encore batailler et surtout marquer pour gagner des matches, puisque la formation normande n'a plus marqué en Ligue 1 depuis le 11 janvier dernier face à Lille (1-3)…

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0