Getty Images

Caen-OL (2-2) - La colère de Genesio avant City : "Si on a le même comportement, ça va faire cher"

La colère de Genesio avant City : "Si on a le même comportement, ça va faire cher"

Le 15/09/2018 à 21:24Mis à jour Le 15/09/2018 à 21:26

LIGUE 1 - Bruno Genesio n'a pas du tout apprécié l'attitude de ses joueurs lors du match nul décroché in extremis par Lyon à Caen (2-2) samedi. L'entraîneur lyonnais s'en inquiète à quatre jours du déplacement des Gones sur le terrain d'un cador européen, Manchester City, en Ligue des champions.

Bruno Genesio espérait une répétition rassurante. Il n'a récolté que des motifs d'inquiétudes supplémentaires. Quatre jours avant le périlleux déplacement sur le terrain de Manchester City, l'entraîneur lyonnais a vu son équipe arracher un nul miraculeux à Caen (2-2). Et cela l'a mis en colère. "Mercredi c'est encore trois ou quatre niveaux au-dessus de ce qu'on a joué ce soir, sans faire offense aux Caennais", a lancé Genesio à la fin de sa conférence de presse à Michel d'Ornano. Avant de conclure : "Donc si on a le même comportement, ça va faire cher".

Le coach des Gones n'a vraiment pas apprécié l'attitude de ses hommes en Normandie. "La moralité de ce match c'est qu'au très haut niveau, en Ligue 1, en Coupe d'Europe, quelle que soit la compétition, il y a des fondamentaux à respecter, a -t-il lancé. Ce soir on en a oublié certains qui ne nous ont pas permis de gagner le match. L'engagement, l'investissement, l'intensité, les Caennais les ont eus, nous non. J'ai vu onze Caennais faire un match comme on doit faire au très haut niveau et de notre côté pas suffisamment d'implication."

"Je suis plus que déçu"

Genesio et l'OL étaient pourtant prévenus. Par le passé, ils avaient déjà été mis en difficulté sur cette pelouse. L'entraîneur lyonnais avait manifestement mis ses joueurs en garde. Et il enrage de ne pas avoir été écouté. "Je suis plus que déçu, a-t-il lâché. Je suis très déçu, très en colère, parce que le match s'est déroulé exactement comme on l'avait envisagé et prévu, à savoir, comme c'est souvent le cas ici, une équipe très enthousiaste, qui met beaucoup d'engagement dans tout ce qu'elle fait, avec de la qualité aussi et être capable de répondre à ça, on ne l'a pas fait."

Cela laisse l'OL avec une nouvelle déception dans ce début de championnat chaotique. Même si le pire a été évité, tant une troisième défaite en cinq journées pendait au nez de ces Gones. Et la proximité de la Ligue des champions n'explique pas tout. "Après, si avant les matches de Coupe d'Europe et après les matches de Coupe d'Europe, on n'est pas capable de faire des matches de haut niveau, il faut arrêter, a souligné Genesio. Ce sont de fausses excuses, ça." L'entraîneur lyonnais n'en a pas cherché. A quatre jours d'un rendez-vous face à City, il a certainement mieux à faire.

0
0