Getty Images

Commission de discipline : Suspendu trois matches, Kimpembe manquera OM-PSG, Raggi prend 5 matches

Suspendu trois matches, Kimpembe manquera OM - PSG, Raggi et Thuram lourdement sanctionnés
Par AFP

Le 10/10/2018 à 22:25Mis à jour Le 10/10/2018 à 22:39

LIGUE 1 - Presnel Kimpembe, suspendu trois matches par la commission de discipline de la LFP mercredi soir, va manquer le choc OM - PSG le 28 octobre prochain. Andrea Raggi et Marcus Thuram, auteurs de mauvais gestes le week-end dernier, ont eux écopé respectivement de cinq et quatre matches de suspension.

Il n'y aura pas de Clasico pour Presnel Kimpembe. Suspendu pour trois rencontres par la Commission de Discipline de la Ligue Professionnelle de Football (LFP), réunie à Paris mercredi soir, le défenseur central du Paris Saint-Germain a été automatiquement privé du déplacement au Vélodrome le dimanche 28 octobre prochain.

Exclu dimanche dernier pour un vilain tacle sur Tanguy Ndombélé lors de PSG-Lyon (5-0), l'international français manquera la réception d'Amiens le samedi 20 octobre, le déplacement à Marseille donc et la réception du LOSC le vendredi 2 novembre.

Raggi prend cinq matches, Thuram quatre

Pour Andrea Raggi, la note a été plus salée. Le défenseur central de l'AS Monaco a, lui, écopé de cinq rencontres de suspension après avoir frappé Clément Grenier dimanche, lors de la défaite de l'ASM face au Stade Rennais à Louis-II (1-2). Une défaite qui a précipité l'ASM à la 18e place.

L'expérimenté Italien (34 ans) ne pourra aider son équipe à la dérive, qui n'a gagné aucun de ses huit derniers matches de Ligue 1, d'ici le 1er décembre et la réception de Montpellier.

Autre sanction lourde, l'attaquant de Guingamp Marcus Thuram a écopé d'une suspension de quatre matches. Il avait été exclu samedi dès la 7e minute pour avoir donné un coup de coude au Montpelliérain Daniel Congré (1-1).

Les décisions de la commission de discipline :

Cinq matchs de suspension : Andrea Raggi (Monaco)

Quatre matchs de suspension : Marcus Thuram (Guingamp)

Trois matchs de suspension : Presnel Kimpembe (Paris Saint-Germain)

Un match ferme : Florent Mollet (Montpellier)

9e journée, Paris SG - Lyon du 7 octobre 2018: exclusion de Lucas Tousart (Lyon). Considérant la demande du club de reporter l'audition de leur joueur prévue le 10 octobre 2018, la Commission la reporte au mercredi 17 octobre 2018.

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle ou par révocation du sursis: Ambroise Oyongo (Montpellier), Ole Selnaes (Saint-Etienne), Lucas Ocampos (Marseille), Jemerson (Monaco), Baptiste Guillaume (Nîmes).

9e journée, LOSC - Saint-Etienne du 6 octobre 2018: exclusion de Thierry Oleksiak, entraîneur adjoint du LOSC. Deux matchs de suspension dont un avec sursis, de banc de touche, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles.

Andrea Raggi lors de Monaco-Stade Rennais / Ligue 1
0
0