Getty Images

Henry : "Fabregas ? Je ne veux pas rentrer dans trop de détails..."

Henry : "Fabregas ? Je ne veux pas rentrer dans trop de détails..."
Par AFP

Le 04/01/2019 à 18:19Mis à jour Le 04/01/2019 à 19:00

LIGUE 1 - Le nom de Cesc Fabregas a circulé ces derniers jours comme possible recrue de l'AS Monaco. Mais Thierry Henry, l'entraîneur azuréen, est resté évasif sur le sujet vendredi en conférence de presse...

"Fabregas, on verra bien" : Thierry Henry, l'entraineur de Monaco, bien qu'intéressé, s'est montré vendredi en conférence de presse très évasif concernant l'éventuelle venue de l'international espagnol de Chelsea. "Il est toujours un joueur de Chelsea", a rétorqué Henry à une question concernant l'international espagnol, que Monaco, actuellement 19e de L1 avec 13 points, aimerait recruter.

"Je ne veux pas rentrer dans trop de détails", a poursuivi Henry. "Je respecte le club de Chelsea. On verra ce qu'il peut annoncer". Pourtant, selon différentes sources proches du club, Monaco serait prêt à faire de gros efforts pour l'enrôler. "Je ne suis pas le seul à dire que son profil est intéressant, a dit Henry. Son profil intéresse tout le monde".

Plus globalement, l'ancien attaquant d'Arsenal, où il a cotoyé Fabregas, veut recruter des leaders. "Le mot, c'est leader, a-t-il expliqué. Le nom, peu importe pour moi. Mais on cherche un leader. Et ce ne sont pas toujours les plus grands noms".

Naldo : "Il a compris ce que j'attends de lui"

C'est le cas de Naldo, défenseur central brésilien de 36 ans, qui a signé en provenance de Schalke 04, et qui est apte à jouer. "On voulait un joueur d'expérience, a indiqué Henry. Il a été champion avec Brême. L'année dernière, il a fait une saison extraordinaire à Schalke. C'est un défenseur central qui calme et met des buts. C'est un joueur de très haut niveau".

"On a parlé ensemble, a ajouté le Champion du monde 98. Il a compris ce que j'attends de lui. Il a dit oui tout de suite. Son implication est déjà importante. Il veut jouer et avoir un impact sur le groupe. Il sera un leader sur le terrain, un joueur positif". Quand à ses 36 ans? "Ce n'est pas un problème, a lancé Henry. J'ai vu joué Hilton à 41 ans et il est encore très bon".

En cette période de mercato, le coach de l'ASM attend encore d'autres renforts. "On verra si ce sont deux, trois ou quatre joueurs, a-t-il indiqué. J'ai entendu ce qu'à dit le vice-président (Vadim Vasilyev) après Guingamp. Il y aura des renforts. Demain ou dans dix jours, je ne sais pas".

0
0