Eurosport

"Il n'y a pas moins raciste que le foot" : Caïazzo prend la défense du PSG sur le fichage ethnique

"Il n'y a pas moins raciste que le foot" : Caïazzo prend la défense du PSG sur le fichage ethnique
Par AFP

Le 09/11/2018 à 18:14Mis à jour Le 09/11/2018 à 18:17

LIGUE 1 - Auprès de l'AFP Bernard Caïazzo est revenu sur les révélations de "Mediapart", sur le fichage ethnique effectué par le Paris Saint-Germain de 2013 au printemps 2018. Le président de l'AS Saint-Etienne a pris la défense du PSG.

"Je ne connais pas un milieu moins raciste que le football", insiste auprès de l'AFP le président du syndicat des principaux clubs de Ligue 1 Bernard Caïazzo vendredi, en évoquant une "maladresse" au sujet de l'affaire de "fichage ethnique" au PSG.

"Le foot n'a de leçon à recevoir de personne en ce qui concerne l'intégration. Et on a choisi le club où c'est le plus impossible. Le club où le patron (le président qatari Nasser Al-Khelaïfi) est arabe. Jamais quelqu'un comme Nasser n'aurait eu cette vision des choses. C'est impossible venant de lui", assure Caïazzo, également dirigeant de Saint-Etienne.

Le président du syndicat Première Ligue évoque donc une "maladresse individuelle" au sujet du fichage ethnique de la cellule de recrutement du PSG. "L'objectif d'un club, c'est de gagner des matches, ce n'est pas de se dire on va mettre tant de verts, tant de rouges... Tout le monde est à la recherche du futur Mbappé et il y a une faible chance qu'il soit blond aux yeux bleus", lance-t-il.

Nasser Al-Khelaifi

Nasser Al-KhelaifiGetty Images

De 2013 au printemps 2018, la cellule de recrutement du PSG a mentionné des critères ethniques dans ses fiches d'évaluation de jeunes joueurs, classés comme "Français", "Maghrébin", "Antillais", "Africain".

Le PSG a confirmé que "des formulaires avec des contenus illégaux avaient été utilisés par la cellule de recrutement du centre de formation, dédiée aux territoires hors Ile-de-France" et dénoncé une "initiative personnelle du responsable de ce département". Soit Marc Westerloppe, cité par Mediapart dans le cadre des Football Leaks et parti cette année au club de Rennes.

0
0