Getty Images

Ligue 1 - 17e journée : Caen arrache un bon nul sur la pelouse de Strasbourg (2-2)

Strasbourg peut s'en mordre les doigts

Le 09/12/2018 à 16:52Mis à jour Le 09/12/2018 à 17:45

LIGUE 1 - Strasbourg peut s'en mordre les doigts. Largement dominateur, le club alsacien a finalement été accroché à domicile par le Stade Malherbe Caen, dimanche, lors de la 17e journée (2-2). Mis sur des rails par les buts de Pablo Martinez (5e) et Lebo Mothiba (23e), le RCS, 8e au classement, a été rejoint en toute fin de rencontre suite au but inscrit par Saîf-Eddine Khaoui (80e).

Habitués aux matches nuls, Strasbourg et Caen n'ont pas fait mentir les statistiques. Sous les yeux des 29.000 supporters d'un Stade de la Meinau à guichets fermés, les hommes de Thierry Laurey sont parfaitement rentrés dans leur match en ouvrant le score dès la 5e minute de jeu par l'intermédiaire de Pablo Martinez.

Mais les Caennais, profitant des temps faibles des joueurs locaux, sont revenus deux fois au score. D'abord sur leur première frappe du match, signée Fayçal Fajr (1-1, 22e); puis en fin de match sur un superbe enchaînement de Saîf-Eddine Khaoui (2-2, 80e) alors que l'inévitable Lebo Mothiba avait permis aux siens de rentrer aux vestiaires en menant au score (2-1, 23e). C'est le huitième match nul de ces deux équipes en Ligue 1 cette saison.

Caen se donne de l'air

Alors que les Strasbourgeois semblaient avoir le match en main à plusieurs reprises, démontrant une force collective et offensive dont les Caennais n'ont jamais su s'approcher, leur déconcentration les a empêché d'engranger deux points supplémentaires. Un match ponctué par 63% de possession, 9 tirs (dont 4 cadrés) et de très belles séquences collectives qui auraient dû propulser Strasbourg à la 7e place de Ligue 1. Très à l'aise offensivement cette saison avec 27 buts inscrits en 17 journées, l'attaque de Thierry Laurey est à la sortie de cette 17e journée la 3e meilleure du championnat. Seuls le PSG (49 buts) et l'OM (29) font mieux. Aujourd'hui, ni leur sursaut d'orgueil en toute fin de match, ni le talent de Lebo Mothiba, n'aura suffi à faire la différence.

De son côté, Caen n'a rien lâché. Menés au score, peu à l'aise face au pressing adverse et dominés une grande partie du match, les joueurs de Fabien Mercadal se sont montrés parfaitement réalistes en profitant à merveille des temps faibles adverses pour se donner de l'air en bas du classement de la Ligue 1. Un point arraché grâce à deux exploits individuels de Fajr et Khaoui. Un point qui leur permet de revenir à deux longueurs d'Amiens, 17e et premier non relégable, et de se rapprocher de leur objectif de quitter leur place de potentiel barragiste avant la trêve hivernale.

Saîf-Eddine Khaoui lors de Strasbourg-Caen / Ligue 1
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0