Getty Images

"On avait notre destin en main"

"On avait notre destin en main"

Le 25/05/2019 à 09:02Mis à jour Le 25/05/2019 à 09:07

LIGUE 1 - Après sa défaite contre Bordeaux (0-1) vendredi, le Stade Malherbe de Caen est relégué en Ligue 2. La pilule est difficile à avaler pour Gilles Sergent, le président du club mais aussi pour les deux entraîneurs Fabien Mercadal et Rolland Courbis.

La victoire était obligatoire pour le Stade Malherbe de Caen. En s’inclinant, sur sa pelouse, contre Bordeaux vendredi, les Caennais n'ont pas pu échapper à une relégation en Ligue 2. Pour Gilles Sergent, le président du club, cette victoire est amère, très amère.

"De la déception ? Le mot est faible. On avait notre destin en main ce soir, il suffisait de gagner, il suffisait même de faire match nul", assénait-il en conférence de presse, complètement désabusé, avant de pointer du doigt les responsabilités de chacun : "On a un sentiment de honte ce soir. On n'est pas allé chercher le point. (...) C'est notre responsabilité collective, et évidemment, croyez bien que je me mets dedans."

Vidéo - "Il suffisait de faire match nul ce soir"

03:29

"Il a manqué des choses dans tous les domaines"

Fabien Mercadal, l’entraîneur, ne s’est pas trouvé d’excuse : "On a bataillé toute la saison avec nos manques. Il a manqué des choses dans tous les domaines. Une grande responsabilité m'incombe." Et a sous-entendu qu’il ne serait plus là la saison prochaine : "Il va falloir autre chose pour que le club reparte. Je leur souhaite, de tout coeur, que le futur soit meilleur. Il va falloir essayer d'être honnête intellectuellement."

Quid de Rolland Courbis, arrivé en février pour l'épauler ? L’entraîneur est "évidemment déçu" mais s’est montré évasif sur son avenir : "Je rencontrerai les dirigeants, avec qui j'ai beaucoup sympathisé, pour leur expliquer ce que je pense qu'il faut améliorer. Ce n'est pas exclu (qu'il reste, NDLR), mais ce soir, je ne serai pas capable de prendre une bonne décision, dans un sens ou dans l'autre."

Fabien Mercadal Rolland Courbis Caen

Fabien Mercadal Rolland Courbis CaenGetty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0