Getty Images

Mbappé a mis le PSG devant ses responsabilités, comment Paris peut-il s'en sortir ?

Mbappé a mis le PSG devant ses responsabilités, comment Paris peut-il s'en sortir ?

Le 21/05/2019 à 00:05Mis à jour Le 21/05/2019 à 09:43

LIGUE 1 - Dimanche, Kylian Mbappé a voulu envoyer un message fort à ses dirigeants. Le PSG lui a répondu 20 heures plus tard d'un communiqué laconique semblant sceller la présence de l'attaquant dans la capitale à la rentrée. Reste au Paris Saint-Germain de répondre aux exigences “supposées” de son prodige.

L’axe à tout prix

Mbappé n’a pas clairement défini ce qu’il entendait par "nouvelles responsabilités". Mais la plus probable d’entre elles serait de prendre l’axe de l'attaque parisienne. L’international français avait pu profiter de l’absence d’Edinson Cavani pour y goûter et semble ne plus vouloir le lâcher. Chose impossible tant que son coéquipier, sous contrat jusqu’en juin 2020 sera au club sauf si le PSG évolue avec deux pointes. Le natif de Bondy n’a pas l’air de vouloir patienter.

Edinson Cavani et Kylian Mbappé lors de PSG-Manchester United

Edinson Cavani et Kylian Mbappé lors de PSG-Manchester UnitedGetty Images

Pour répondre à cette problématique, le PSG n’a qu’une seule option, vendre Cavani et... ce n'est pas gagné. L’attaquant, 32 ans, a affirmé à Canal +, après la victoire du club contre Dijon samedi (4-0), qu’il "[voudrait] rester et finir [son] contrat". Difficile de reléguer le chouchou du Parc des princes (18 buts en Ligue 1 cette saison) et meilleur buteur de son histoire sur le banc. Le club de la capitale va devoir enclencher la deuxième vitesse s’il ne veut pas voir l’Uruguayen s’en aller libre à l’été 2020. Un retour à Naples est fortement envisagé par le principal intéressé, mais pas dans un avenir proche.

Prendre l’axe pour Mbappé peut également être une manière de prendre la main sur le vestiaire. A 20 ans, l’attaquant aspire (déjà) à être l’un des leaders du groupe parisien, ce qu’il n’est pas encore vraiment, malgré son titre de champion du monde. "Une grande équipe se repose sur des leaders. Il faut qu’ils sachent faire la différence dans les moments clés. (...) Je pense que je peux assumer ce rôle, comme je l’ai fait aujourd’hui", assénait-il après le match aller contre l’OM (0-2) le 28 octobre dernier.

Kylian Mbappé (PSG)

Kylian Mbappé (PSG)Getty Images

Un salaire revalorisé

L’international a également des revendications salariales. Il est déjà le deuxième salaire du vestiaire parisien, avec environ 20 millions d’euros par an. Mbappé reste cependant très loin derrière Neymar Jr. qui touche environ 36 millions d’euros annuels.

Difficile pour le PSG de lui permettre de se rapprocher du Brésilien. Une revalorisation peut être envisagée, mais multiplier son salaire par 1,5 semble tout simplement impossible tant le club de la capitale doit surveiller sa masse salariale à cause du fair-play financier. A de telles hauteurs, quelques centaines de milliers d'euros peuvent sembler bien dérisoires. Mais pour se prévaloir d'une place au sommet dans la hiérarchie d'un club, le bulletin de salaire reste un critère quasi indéfectible du poids d'un joueur pour une institution.

Une équipe taillée pour la Ligue des champions

Les demandes de l’attaquant français pourraient aller bien au-delà de sa situation personnelle. La déroute contre Manchester United lui est restée en travers de la gorge, impossible pour lui de revivre le même affront. Le Paris Saint-Germain peut-il lui offrir une équipe taillée pour percer le plafond de verre, les quarts de finale de Ligue des champions ?

Kylian Mbappé lors de PSG-Manchester United / Ligue des champions

Kylian Mbappé lors de PSG-Manchester United / Ligue des championsGetty Images

C’est compliqué, car le PSG doit surtout penser à dégraisser. L’ombre du fair-play financier rôde sur le club de la capitale. Cela n’a pas empêché "Kyky" de faire des appels de pied à Nicolas Pepe, Tanguy N’Dombele ou encore N’Golo Kanté selon Paris United. Il semblerait beaucoup trop imprudent pour les dirigeants parisiens de dépenser 80 millions d’euros pour un joueur. Surtout que plusieurs secteurs du jeu doivent être renforcés.

Mbappé a soulevé de nombreuses questions auxquelles le Paris Saint-Germain peut difficilement répondre pour le moment. Le club de la capitale est tiraillé entre sa volonté de faire de sa pépite son étendard, et l’obligation de respecter les lois de l’UEFA. Le PSG devra également gérer ses autres joueurs, qui pourraient être agacés par les demandes de l'international tricolore. La pépite pourrait se transformer en étoile filante.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0