Getty Images

Ligue 1 : L'OM débute sa saison par une belle victoire contre Toulouse (4-0)

L'OM ne pouvait rêver meilleur départ

Le 10/08/2018 à 22:37Mis à jour Le 11/08/2018 à 08:16

LIGUE 1 – Marseille a parfaitement lancé sa saison. Vendredi soir, les hommes de Rudi Garcia ont dominé une faible équipe de Toulouse, au Vélodrome, dans le cadre de la 1re journée (4-0). Dimitri Payet a signé un doublé. Petit évènement, son premier but a été accordé sur penalty après recours à la VAR. Valère Germain et Florian Thauvin ont conclu la belle prestation olympienne en fin de partie.

Un doublé de Payet, un Vélodrome à guichets fermés, une réalisation du tout nouveau champion du monde Florian Thauvin et une prestation très aboutie…. L'OM ne pouvait rêver mieux pour balayer les doutes nés d'une préparation poussive et lancer sa saison en Ligue 1. Le scénario de ce match d'ouverture face à Toulouse, remporté 4-0 vendredi soir, a été parfait, et montre que l'OM est plus qu'armé pour obtenir ce podium, désigné comme l'objectif principal de la saison par son président Frank McCourt.

Car les Marseillais se sont présentés avec un effectif amputé de nombreux titulaires (Mandanda et Rami en reprise, Thauvin sur le banc, Anguissa vendu la veille et Rolando blessé), face à un Toulouse renouvelé et séduisant, du moins pensait-on sur le papier. Car à part Baptiste Reynet, les recrues offensives de Toulouse n'ont existé que périodiquement en début de partie (12e, 26e), où les deux équipes, toutes à leur joie de reprendre la saison, ont mis beaucoup d'intensité.

La VAR fait déjà son entrée

Mais ni Manu Garcia, ni Aaron Leya Iseka - qui allait s'éteindre ensuite - ni Mathieu Dossevi n'ont percé la muraille marseillaise menée par Luiz Gustavo et un excellent Boubacar Kamara. Du coup, les hommes de Rudi Garcia, un temps gênés par le pressing adverse, ont peu à peu pris le dessus. Stérile, la domination olympienne a payé lorsque, juste avant la mi-temps, un centre d'Ocampos dévié de la tête au premier poteau par Germain a atterri sur la main d'Amian, provoquant de ce fait l'utilisation de l'assistance vidéo pour la première fois de l'histoire de la Ligue 1.

Rudi Garcia, qui s'est réjoui de l'arrivée de la VAR, dont l'absence lui a coûté la troisième place selon lui la saison passée, a certainement jubilé intérieurement juste avant la mi-temps, lorsque Rudi Buquet a pris, après de longues minutes de visionnages, la décision de donner un penalty à son équipe. Encore magistral dans son rôle de chef d'orchestre, Payet a transformé l'offrande et mis l'OM sur orbite (1-0, 45e).

Vidéo - Garcia : "C'est beaucoup plus juste avec la VAR"

00:32

L'OM a accéléré en deuxième période

Car la deuxième période a été essentiellement olympienne, malgré quelques sursauts des Violets (57e, 72e, 74e). Entouré par des partenaires (Lopez, Germain, Ocampos) qui ont aussi brillé, le numéro 10 olympien a doublé la mise de près (2-0, 62e). Il est sorti en fin de match, ovationné par le stade qui continuait d'applaudir pour l'entrée de Florian Thauvin.

Auteur de 22 buts la saison dernière, "Flotov'" a conclu en fin de match (4-0, 90e+2) le premier festival offensif des Sudistes cette saison, quelques minutes après un but de Germain (3-0, 88e) qui donnait déjà des maux de têtes à Alain Casanova pour son premier match sur le banc du TFC. De quoi ravir les supporters marseillais qui en attendent beaucoup de leur équipe. Qu'ils se rassurent : Rudi Garcia et ses troupes ont déjà envoyé un signal fort à leurs concurrents.

0
0