Getty Images

Ligue 1 : Dijon-PSG reporté, Lyon-Monaco décalé... Les nouveaux contours de la 18e journée

Dijon-PSG reporté, Lyon-Monaco décalé, un match samedi... Les nouveaux contours de la 18e journée
Par Eurosport

Le 13/12/2018 à 20:18Mis à jour Le 14/12/2018 à 13:39

LIGUE 1 - La rencontre Amiens - Angers, initialement prévue samedi, s'ajoute à la liste des matches reportés pour des raisons de sécurité dans un contexte marqué par la mobilisation des gilets jaunes et le relèvement de l'alerte attentat après la fusillade de Strasbourg.

À chaque heure son nouveau report. La Ligue, Dijon et le Paris Saint-Germain ont confirmé jeudi dans la soirée que le club champion de France ne se rendrait pas en Bourgogne samedi, à la demande de la préfecture de Côte-d'Or. La rencontre avait dans un premier temps été maintenue, avec interdiction de déplacement pour les supporters parisiens, mais le contexte sécuritaire a également eu raison de ce match.

Après une 17e journée marquée par le report de six rencontres, la 18e levée connaît également son lot de match décalés en raison des événements. La LFP a annoncé jeudi les report d'OM - Bordeaux, puis Guingamp - Rennes, et enfin Amiens - Angers. Elle a ensuite confirmé la reprogrammation dimanche de Lyon - Monaco (à 21h), qui devait se jouer à 13h pour attirer les regards asiatiques, et de Nice - Saint-Étienne (17h).

À chaque fois, la Ligue répond à la demande des préfectures, "en raison de l'actualité et de l'affectation des forces de l'ordre sur d'autres missions". Comprenez : police et gendarmerie sont occupées par l'acte 5 du mouvement des "gilets jaunes", attendu ce week-end, alors que le niveau d'alerte "urgence attentat" a été activé mercredi suite à la fusillade qui a endeuillé Strasbourg, mardi soir.

Guingamp - Rennes reprogrammé

Ce vendredi, la LFP a communiqué la nouvelle date pour le derby Guingamp - Rennes. Il a été reprogrammé le 16 janvier 2019 à 19h. "La re-planification va être un peu complexe mais on appliquera le principe, qui est indéfectible, de reprogrammer les matchs le plus vite possible et à la première date disponible", avait exposé le directeur général de la LFP Didier Quillot, jeudi lors d'un point-presse.

Quatre rencontres restent programmées ce week-end :

  • Reims - Strasbourg, samedi à 20h
  • Nîmes - Lille, dimanche à 15h
  • Nice - Saint-Étienne, dimanche à 17h
  • Lyon - Monaco, dimanche à 21h
0
0