Getty Images

Ligue 1 : Leonardo Jardim à l'OL, un fantasme porté par un agent puissant

Jardim pour remplacer Genesio, un fantasme porté par un agent puissant

Le 21/01/2019 à 19:54Mis à jour Le 21/01/2019 à 21:11

LIGUE 1 - Licencié en octobre dernier, l’ancien entraîneur de l’AS Monaco, Leonardo Jardim, vit toujours sur le Rocher. Libre de tout contrat et désireux de retrouver un club en France, l’entraîneur portugais pourrait débarquer à Lyon avec la complicité de l'agent Pini Zahavi, selon L’Equipe.

Les liens de Pini Zahavi entretenus avec différents entraîneurs vont-ils bouleverser l’avenir sportif de l’Olympique Lyonnais ? Selon L’Equipe, si l’agent israélien planche déjà sur l'avenir de Bruno Genesio, en fin de contrat en juin prochain, Zahavi souhaiterait également placer son successeur sur le banc lyonnais... Et l’homme serait tout trouvé : Leonardo Jardim, courtisé par des clubs saoudiens (Al-Nasr) et chinois (Dalian Yifang), mais plutôt enclin à retrouver un banc en France et qui, aux yeux de Zahavi au moins, aurait le profil idéal pour travailler en bonne intelligence avec l'équipe dirigeante lyonnaise et encadrer les jeunes talents du club.

Jardim : "Ce dont je suis sûr, c'est que je vais entraîner un autre club français"

Cette issue, Leonardo Jardim pourrait y être favorable lui-même. "Lyon ? En France, outre Monaco, il y a deux ou trois gros clubs, peut-être quatre, qui peuvent jouer le haut de tableau. Bien sûr que ces clubs me plaisent", a-t-il indiqué à L’Equipe. "J’aime beaucoup la Ligue 1 et il y a une chose dont je suis sûr, peut-être pas à 100 %, mais à 80 %, c’est qu’un jour je reviendrai à Monaco. La deuxième chose dont je suis sûr, c’est que je vais entraîner un autre club français. Ici, les gens du football, malgré les premiers mois difficiles, m’ont toujours respecté, les supporters aussi."

Des propos qui s’inscrivent dans un contexte bien particulier. Jean-Michel Aulas n’a toujours pas tranché sur l’avenir de Bruno Genesio à l’OL, qui préfère attendre de déroulement de la seconde partie de saison avant d’entamer de potentielles négociations. Par ailleurs, Pini Zahavi, qui a facilité l’arrivée de Moussa Dembélé au sein du club rhodanien mais ne gère pas (encore ?) les intérêts de Jardim, aimerait s’installer durablement à Lyon afin d’offrir ses services au club. Reste à savoir si sa démarche des vases communicants aboutira et si son jeu d'influence au sein du club sera au goût de Jean-Michel Aulas.

Jean-Michel Aulas, président de Lyon

Jean-Michel Aulas, président de LyonGetty Images

0
0