Getty Images

Lille renverse Amiens dans la douleur et conforte sa place de dauphin

Le dauphin y a cru jusqu'à la fin

Le 18/01/2019 à 22:41Mis à jour Le 18/01/2019 à 23:17

LIGUE 1 - Le LOSC est allé chercher avec beaucoup de difficultés sa douzième victoire de la saison en L1 en s'imposant vendredi soir contre Amiens (2-1), en ouverture de la 21e journée. Rapidement menés au score, les Lillois ont renversé la vapeur grâce à des buts de Rafael Leao et Xeka en toute fin de rencontre. Les Dogues sont assurés de conserver leur fauteuil de dauphin à l'issue du week-end.

Lille a assuré l'essentiel. En ouverture de la 21e journée de Ligue 1, les Lillois l'ont emporté dans la difficulté ce vendredi soir face à Amiens (2-1). Les joueurs de Christophe Galtier enregistrent ainsi un deuxième succès d'affilée en championnat - le troisième toutes compétitions confondues en 2019 - qui leur permet de conforter leur statut de dauphins du PSG. Ils possèdent ainsi provisoirement quatre longueurs d'avance sur Saint-Etienne avant le derby rhodanien ce dimanche. De son côté, Amiens reste 17e et sous la menace de Dijon et Monaco au classement.

Tout réussit à Lille. Pourtant peu inspirés sur le plan offensif, les Dogues ont su arracher une victoire précieuse en fin de match devant leur public. Ils ont pourtant accumulé les approximations techniques dans les trente derniers mètres. Un déchet dont leur atout offensif numéro un, Nicolas Pépé (13 buts, 7 passes décisives), a été le symbole. Peu en vue, malheureux dans ses choix, l'attaquant a aussi manqué un penalty (39e) qui aurait pu coûter cher.

Pépé pas inspiré

A ce moment-là, les Lillois étaient en effet menés au score par une équipe d'Amiens très bien organisée. A la réception d'un superbe centre venu de la droite de Cheick Timité, Juan Otero a ouvert le score d'une frappe impeccable sous la barre en début de match (0-1, 5e). Cueillis à froid par ce contre rondement mené, les Lillois ont éprouvé toutes les peines du monde à se montrer dangereux malgré une possession du ballon largement à leur avantage (67% sur l'ensemble du match).

Mais persévérants, ils ont su égaliser juste avant la pause, Rafael Leao reprenant aux six mètres une reprise ratée de Nicolas Pépé dans le but (1-1, 45e+2). Le Portugais a ainsi inscrit son quatrième but sur les quatre dernières journées de championnat. Poussifs après le repos, les Dogues ont rarement été dangereux, si ce n'est par les centres de Jérémy Pied, qui a multiplié les montées dans son couloir droit. Régis Gurtner a d'ailleurs sorti une parade décisive à la suite de l'un d'entre eux, repoussant une tête à bout portant de Leao (75e).

Rafael Leao (Lille) buteur face à Amiens

Rafael Leao (Lille) buteur face à AmiensGetty Images

Coaching gagnant de Galtier

Et à cinq minutes de la fin du temps réglementaire, Xeka, tout juste entré en jeu, s'est métamorphosé en homme providentiel. Toujours servi par Pied, il est arrivé lancé au point de penalty pour catapulter le ballon au fond des filets de la tête (2-1, 85e). Trop peu ambitieux dans le jeu en seconde période, les Amiénois ne s'en sont pas relevés et pourraient bien tomber dans la zone rouge à l'issue de cette 21e journée. Les Lillois, quant à eux, poursuivent leur parcours exceptionnel cette saison et peuvent continuer de rêver à la Ligue des champions.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0