Getty Images

Balotelli s'offre son ex

Balotelli s'offre son ex

Le 10/03/2019 à 22:58Mis à jour Le 10/03/2019 à 23:20

LIGUE 1 – Avec un but de Mario Balotelli, l'OM s'est imposé contre Nice (1-0), lors de la 28e journée. Le club olympien signe sa cinquième victoire sur ses six derniers matches. Avec ce succès, Marseille conforte sa quatrième place et revient à trois points de Lyon (3e).

Depuis qu’il a quitté Nice pour rejoindre Marseille, Mario Balotelli n’est plus le même. Et comme un symbole, c’est l’avant-centre transalpin qui a offert la victoire à l’OM face au Gym ce dimanche soir (1-0) à l’occasion de la 28e journée de Ligue 1. Un succès étriqué mais précieux pour les Ciel et Blanc, qui reviennent à trois points de Lyon (3e). Trop peu dangereux offensivement, les Aiglons voient la quatrième place s’éloigner et stagnent en milieu de tableau (9es).

Avec un onze de départ identique à celui qui a battu Saint-Etienne dimanche dernier (2-0), Marseille a mis de l’intensité dès le début de match. Les Olympiens ont cependant peiné à trouver des failles au sein de la très solide arrière-garde niçoise. Seul Florian Thauvin, d’une belle frappe enroulée du gauche, a mis Walter Benitez à contribution (32e). Bien organisés défensivement, les Aiglons auraient pu piquer en contre. Mais Steve Mandanda a repoussé la tentative d’Allan Saint-Maximin (23e). Pas de quoi, malgré tout, inciter le Vélodrome à s’enflammer au cours d'une première période plutôt fermée.

Balotelli, une occasion a suffi

L’OM a continué de dominer les débats lors du second acte (56% de possession de balle). Une domination stérile, du moins jusqu’à ce que Mario Balotelli surgisse. Bien muselé par ses anciens coéquipiers pendant la quasi-totalité de la partie, l’attaquant italien a fait sauter le verrou azuréen en reprenant de la tête un centre millimétré de Lucas Ocampos (1-0, 61e). Auteur de son cinquième but (en sept matchs) sous le maillot phocéen, “Super Mario” a permis à sa formation de faire un pas décisif vers la victoire. Car les Niçois ont ensuite affiché toutes leurs lacunes offensives (19e attaque de L1) et n’ont jamais inquiété Mandanda.

Décidément en délicatesse loin de ses bases, l’OGCN (9e) concède sa quatrième défaite de rang - sans inscrire le moindre but - à l’extérieur et se retrouve relégué à sept longueurs de son adversaire du soir. Les Marseillais poursuivent quant à eux sur leur lancée, avec une quatrième victoire d’affilée à domicile. Surtout, les hommes de Rudi Garcia n’ont plus que trois points de retard sur Lyon, actuel troisième du championnat. Florian Thauvin et ses partenaires peuvent désormais se projeter sur le PSG-OM qui les attend dimanche prochain (21h) au Parc des Princes.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313