Getty Images

Mercato - Balotelli : "L'OM ? Ce n'était qu'une proposition parmi d'autres"

Balotelli : "L'OM ? Ce n'était qu'une proposition parmi d'autres"

Le 23/08/2018 à 23:06Mis à jour Le 23/08/2018 à 23:09

LIGUE 1 - Mario Balotelli a expliqué jeudi, lors d'un entretien diffusé sur le site officiel de l'OGC Nice, les raisons pour lesquelles il a décidé de rester chez les Aiglons cette saison alors que l'Italien était annoncé avec insistance du côté de l'Olympique de Marseille.

Il est toujours un acteur majeur de la Ligue 1. Pendant la saison ou à l'heure du mercato. Il a beaucoup été question de Mario Balotelli sur le marché des transferts. Lundi, le feuilleton a pris fin avec un communiqué de Nice annonçant que Super Mario porterait encore les couleurs des Aiglons cette saison. L'Italien a attendu jeudi pour s'exprimer par le biais d'une interview accordée au site officiel de Nice. "J'ai reçu cinq propositions concrètes, a-t-il révélé. J'ai attendu, attendu… Et à la fin, j'ai choisi de rester."

"Marseille ? Je n'ai jamais rien dit"

Marseille faisait bel et bien partie des prétendants. Balotelli ne s'en est pas caché. "J'ai reçu une proposition de Marseille, a-t-il lancé. J'ai parlé avec eux, j'ai une bonne relation avec leur entraîneur (Rudi Garcia, ndlr). C'était l'un des cinq clubs." L'Italien a fatalement remarqué toutes les rumeurs, quotidiennes, qui annonçaient son arrivée à l'OM. "Je ne sais pas pourquoi il n'y a que Marseille qui s'est ébruité, a poursuivi Super Mario. Mais tout le monde s'est dit que j'allais signer à Marseille. Je n'ai jamais rien dit. Ce n'était qu'une proposition parmi d'autres. Donc tout est simple."

Sa décision de rester à Nice a été plutôt mal vécue sur la Canebière, où les supporters de l'OM attendent toujours un attaquant de renom. "Je ne peux pas m'inquiéter de ce que disent les supporters, a-t-il insisté. Je suis désolé pour eux s'ils sont tristes. Cette année, Nice ne joue pas l'Europe. Je veux jouer l'Europe et Marseille la joue. C'est pourquoi j'ai aussi envisagé la possibilité d'aller à Marseille. Ça n'a rien à voir avec les supporters. Je recherche le meilleur et au final, je reste ici."

Rester à Nice, c'est son choix

Le meilleur, ce n'était pas non plus une question d'argent. Balotelli avait l'occasion de gonfler considérablement son salaire. Il ne l'a pas saisi pour des raisons sportives. "Une très grosse offre financière m'attendait en Chine et j'ai dit non, a confié l'Italien. Pas pour l'instant. Les deux années qui viennent sont très importantes car je veux jouer l'Euro avec ma sélection. Et si je vais en Chine, ce sera compliqué. C'est aussi pourquoi je n'ai pas refusé, mais j'ai préféré attendre avant de partir en Chine."

Vidéo - "Le problème, ce n'est pas d'avoir raté Balotelli mais de l'avoir fait miroiter aux supporters"

02:34

Rester à Nice était finalement le meilleur choix pour Balotelli. Déjà parce qu'il s'y sent comme chez lui. "L'ambiance ici a toujours été bonne, a-t-il expliqué. Ma vie ici, le club, mes coéquipiers : tout est bien. Je me suis toujours très bien senti ici. J'avais encore un an ici donc finalement, j'ai décidé de rester. C'est ma décision. Parce que personne ne me dit ce que je dois faire. Je fais comme je le sens et comme je le veux."

Vieira, "80% de ma décision"

Justement. Balotelli n'a pas caché qu'il voulait dans un premier temps quitter Nice cet été. "Pour être honnête, quand nous avons terminé la saison passée, j'avais l'intention de partir, a-t-il assuré. Le président et le club étaient au courant. Donc, peut-être qu'en fin de saison dernière, je n'aurais pas imaginé être ici aujourd'hui. Et je vous garantis que j'aurais pu partir très facilement."

Mais Nice l'a convaincu de rester. Avec un argument qui a fait la différence : Patrick Vieira. "J'ai parlé avec le président et Patrick Vieira, j'ai aimé la façon dont ils m'ont parlé et ce qu'ils m'ont proposé", a expliqué l'Italien. Sans l'arrivée de Vieira sur le banc des Aiglons, Balotelli ne serait d'ailleurs certainement plus chez les Aiglons. "Il a changé 80% de ma décision", affirme Super Mario. Vieira n'a pas encore gagné un match de Ligue 1. Mais cette victoire est peut-être la plus importante à ce stade de la saison.

Patrick Vieira sur le banc de l'OGC Nice, 2018

Patrick Vieira sur le banc de l'OGC Nice, 2018Getty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0