Football
Ligue 1

De Ligt ou Koulibaly : cette fois, c’est en défense que le PSG veut frapper un grand coup

Partager avec
Copier
Partager cet article

Matthijs De Ligt (Ajax) et Kalidou Koulibaly (Naples)

Crédit: Getty Images

ParEurosport
02/06/2019 à 11:01 | Mis à jour 02/06/2019 à 11:01

TRANSFERTS – Selon Téléfoot, le Paris Saint-Germain aimerait s’offrir un poids lourd pour renforcer sa défense, et viserait Matthijs de Ligt, le prodige de l’Ajax, ou Kalidou Koulibaly, cadre de Naples.

Le Paris Saint-Germain s’est mis en tête de renforcer son secteur défensif. Pour y parvenir, le champion de France va s’y prendre comme il l’a toujours fait ces dernières années : en employant les grands moyens. Car d’après les informations de Téléfoot, le club de la capitale a ciblé deux hommes en particulier, qui comptent parmi les références à leur poste : Matthijs de Ligt, auteur d’une saison mémorable avec l’Ajax, et Kalidou Koulibaly, impressionnant avec Naples depuis plusieurs saisons.

Ligue 1

Pas de départ au Barça mais plus d'argent pour Neymar ?

01/06/2019 À 09:36

Paris ne pouvait pas viser beaucoup plus haut. Hormis Virgil van Dijk, actuellement considéré comme le meilleur défenseur du monde et sacré champion d’Europe avec Liverpool samedi soir, voire Raphaël Varane, peu d’autres disposent d’une valeur marchande supérieure ou égale à la leur, estimée à environ 70 millions d’euros par le site spécialisé Transfertmarkt.fr. Téléfoot assure que les discussions sont en cours entre les dirigeants parisiens et leurs homologues néerlandais et évoque "des prochaines heures décisives" avant d’en connaître l’issue.

Le PSG a des besoins mais une enveloppe "limitée"

Le transfert du capitaine de l’Ajax devrait effectivement atteindre ce montant, qui approcherait la somme dépensée par le FC Barcelone pour recruter son compatriote Frenkie de Jong (75 millions d’euros). Le positionnement du PSG pourrait aussi être destiné à faire grimper les enchères alors que le Barça semble aussi en concurrence avec Manchester United pour s’offrir le défenseur le plus talentueux de sa génération. Interrogé par ESPN en début de semaine, De Ligt avait sous-entendu qu’il ne prendrait aucune décision avant ses deux matches de Ligue des Nations, où les Pays-Bas affronteront l’Angleterre ce jeudi 6 juin, puis le Portugal ou la Suisse trois jours plus tard, dans le cadre de la finale ou du match pour la troisième place.

En cas d’échec, Paris pourra toujours se reporter sur Koulibaly, dont le prix aurait été fixé à 100 millions d’euros par le président napolitain, Aurelio De Laurentiis, réputé pour son intransigeance sur le marché. L’entité parisienne a effectivement des besoins, tant pour solidifier une défense devenue passoire en fin de saison, avec 21 buts encaissés en seulement dix rencontres, que pour préparer la succession de Thiago Silva, âgé de 34 ans. Mais le risque est d’y dissoudre une grande partie de l’enveloppe de 120 millions d’euros dont elle dispose pour se renforcer, comme l’avait révélé RMC Sport. Et de conditionner d’autres arrivées, elles aussi nécessaires, à la vente de plusieurs joueurs.

Kalidou Koulibaly lors du match opposant Naples à Cagliari, le 5 mai 2019

Crédit: Getty Images

Transferts

Les 7 infos mercato qui vous ont échappé vendredi

31/05/2019 À 16:09
League One

La dégringolade : Wigan descend en troisième division

HIER À 20:14
Dans le même sujet
FootballLigue 1Paris Saint-Germain
Partager avec
Copier
Partager cet article