Getty Images

Écarté, Ben Arfa pourrait quitter Rennes

Écarté, Ben Arfa pourrait quitter Rennes
Par Vincent Bregevin via AFP

Le 17/05/2019 à 22:48Mis à jour Le 17/05/2019 à 23:11

LIGUE 1 - Hatem Ben Arfa n'est pas dans le groupe de Rennes pour le déplacement à Strasbourg samedi, lors de la 37e journée (21h00). Olivier Létang a laissé entendre dans une interview accordée au site de Ouest-France que HBA pourrait quitter le club breton. Le président rennais a aussi apporté son soutien à son entraîneur, Julien Stéphan, critiqué dimanche dernier par Ben Arfa.

La sortie médiatique spectaculaire d'Hatem Ben Arfa dimanche dernier restera certainement sa dernière facétie sous les couleurs bretonnes. Le milieu offensif de 32 ans, qui avait implicitement mis en cause son entraîneur, Julien Stéphan, en critiquant le jeu pratiqué par son équipe, n'a pas été convoqué dans le groupe rennais pour le déplacement à Strasbourg samedi, dans le cadre de la 37e journée de Ligue 1. Le quotidien Ouest-France évoque une mise à l'écart due à ses déclarations de la semaine passée.

Cela va dans le sens de l'interview accordée par Olivier Létang ce vendredi au site internet du quotidien régional. Le président rennais a apporté tout son soutien à Stéphan, qui s'était plaint de l'absence de réaction de sa hiérarchie après les déclarations de Ben Arfa tout en laissant planer le doute concernant son avenir sur le banc du SRFC. "J'ai sans doute commis une erreur en ne prenant pas la parole plus rapidement", a-t-il admis au sujet des critiques formulées par le joueur qui avait estimé le jeu des Bretons trop "peureux" et "limité".

"Difficile" de conserver Ben Arfa

"Je n'envisage pas un autre entraîneur que Julien au Stade Rennais la saison prochaine. C'est quelqu'un avec qui j'ai plaisir à collaborer, à travailler (...) Je souhaite construire avec lui dans la durée", a insisté le dirigeant. "Il n'y a pas de joueur, ni aujourd'hui ni dans le futur, qui sera plus important que le club, l'équipe et l'entraîneur", a tenu à clarifier le président des vainqueurs de la Coupe de France. "L'entraîneur, on doit lui donner de la force. Je veux lui donner de la force (...) Il ne doit pas y avoir l'espace d'une feuille de papier entre le président et l'entraîneur", a-t-il encore martelé.

Concernant la fin de saison de Ben Arfa, Olivier Létang a indiqué qu'il se plierait au choix de Stéphan. Tout en reconnaissant que l'avenir de HBA ne s'inscrivait probablement plus à Rennes. "On en a parlé avec Julien (Stéphan). Il aura tout mon soutien et une solidarité totale envers le choix qu'il fera de le convoquer ou pas pour les derniers matches de la saison", a dit le président. "Il y a un élément qui guide Ben Arfa, c'est le plaisir. Mais il y a un élément qui nous guide, nous, c'est qu'il ait envie d'être avec nous. À partir du moment où Hatem indique qu'il n'y a pas de notion de plaisir, et donc pas d'envie, cela paraît effectivement plus difficile" de le conserver, a-t-il conclu.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0