Football
Ligue 1

Mbappé, décryptage d'une sortie choc

Partager avec
Copier
Partager cet article

Kylian Mbappé

Crédit: Getty Images

ParCyril Morin
20/05/2019 à 08:14 | Mis à jour 20/05/2019 à 08:31
@cyrilmourinho

LIGUE 1 - Élu meilleur joueur de Ligue 1 dimanche, Kylian Mbappé a été l'auteur d'une phrase choc au moment d'évoquer son avenir, réclamant "plus de responsabilités", à Paris… ou ailleurs. Une sortie médiatique lourde de sens mais surtout de sous-entendus. Décryptage.

S'il est un art que Kylian Mbappé maîtrise par-dessus tout, c'est celui du timing. A peine 20 ans mais déjà le maître des horloges. Car, depuis le début de sa si jeune, et pourtant déjà si riche, carrière, l'attaquant parisien n'a jamais laissé de place au hasard. Déjà à Monaco, avant de mettre l'Europe à ses pieds, il avait su manier la menace d'un départ pour réclamer du temps du jeu dans l'équipe de Leonardo Jardim. Pour, in fine, évincer Valère Germain du onze titulaire et commencer sa folle ascension.

Les années ont passé mais la méthode Mbappé n'a pas changé. Dimanche, alors que toute la soirée avait été de l'ordre de l'anecdotique, le meilleur joueur de L1 2018-2019 a envoyé un sacré message à Nasser Al-Khelaifi. "Je sens qu'il est temps pour moi d'avoir plus de responsabilités, a-t-il avancé. Peut-être ici à Paris, j'en serais heureux, ou alors peut-être ailleurs pour un nouveau projet".

Ligue 1

La presse espagnole s'enflamme déjà sur les déclas de Mbappé

20/05/2019 À 08:02

En service après-vente lors de la zone mixte, il a précisé la teneur de ses propos auprès de journalistes encore surpris par ce timing inattendu : "J'ai dit ce que j'avais à dire. Quand on est sur scène on peut faire passer des messages, je pense avoir fait passer le mien. Si je parle encore ce sera trop et ce n'est pas le message que je veux envoyer".

Le champion du monde est trop intelligent pour le nier : jamais il ne pourra quitter le PSG cet été. Et d'ailleurs, ce n'est sûrement pas son intention première. Après le fiasco Manchester United, il avait déjà promis qu'il serait présent en 2019-2020 sous les couleurs parisiennes. Difficile de l'imaginer se renier après avoir construit son image autour d'une sincérité parfaite. Rester, c'est quasiment acquis. Mais dans quelles conditions ?

Kylian Mbappé

Crédit: Getty Images

L'axe, au détriment de Cavani ?

C'est uniquement par cette voie-là qu'il s'agit d'analyser la sortie de Kylian Mbappé. Il y a quelques semaines, Paris et son attaquant star ont débuté les discussions autour d'une prolongation. Un contrat sans doute plus en phase avec son nouveau statut, celui de joueur phare du projet parisien là où il n'était encore qu'une promesse aussi exceptionelle qu'alléchante lors de sa signature à l'été 2017.

C'est simple, Mbappé a pris le pouvoir cette saison au moment-même où Neymar l'a abandonné de par ses absences sur le terrain. Alors que la star brésilienne touche près de 37 millions d'euros annuels, le Français n'est "qu'à" 21 millions. Une harmonisation salariale est évidemment recherchée par l'attaquant. Mais ce n'est pas tout.

Car la dimension prise par le meilleur buteur de Ligue 1 cette saison (32 buts) le protège désormais d'une éventuelle rétrogradation dans la hiérarchie parisienne. Etoile parmi les étoiles lors de son arrivée, c'est désormais la plus scintillante de l'effectif du champion de France. A un poste qui ne lui était pas destiné lors de son arrivée : attaquant de pointe.

Sa sortie est aussi un coup de pression sportif : l'axe, c'est pour lui. Hors de question de cohabiter avec un Edinson Cavani progressivement écarté des circuits offensifs parisiens lorsque Neymar et Mbappé jouent ensemble. L'Uruguayen semble être la victime collatérale idéale de cette sortie. Car imaginer la bombe de Bondy sur le flanc droit de la MCN n'a plus aucun sens. Et pas sûr que le prodige parisien songe à partager cet axe si pourvoyeur en buts… et en pouvoir.

Plus d'impact dans le projet du PSG

Qui dit pouvoir dit donc plus de "responsabilités" justement. S'il avait plusieurs fois laissé entendre qu'il souhaitait dépasser sa simple fonction de joueur, c'est la première fois qu'il l'assène de manière aussi directe devant une telle audience. De manière inédite, après avoir assumé sur le terrain, il a mis les dirigeants parisiens face à leurs responsabilités en coulisse.

Mbappé veut désormais être au cœur du projet parisien et l'orienter aussi à la manière d'un Neymar, parfois consulté par NAK. Alors que le PSG version QSI semble - encore - à un tournant cet été, le prodige veut être écouté. Dans le vestiaire mais surtout au-delà. En somme, participer à la construction d'un vrai effectif, apte à permettre au club de franchir un cap en Europe pour gagner la C1 et éviter un nouvel été perdu obligeant Thomas Tuchel à bricoler. Car le Français ne peut plus se contenter de titres domestiques dans sa quête d'éternité.

Il n'est pas le premier à mettre un coup de pied dans la fourmilière, certes. Mais là où Neymar avait préféré viser certains comportements individuels dans le vestiaire, Mbappé vise plus haut et sa direction. Un peu comme Alves quelques semaines auparavant. Différence notable : les propos de Mbappé, parce que c'est lui justement, risquent de provoquer plus de réactions que ceux du Brésilien, trop âgé pour être tête de gondole du "projet".

La sortie choc de Mbappé tombe bien - décidément -. L'émir du Qatar devrait être présent à Paris dans les jours à venir pour assister à Roland-Garros mais surtout pour évoquer l'avenir du club parisien avec les dirigeants parisiens selon RMC. Sûr que les mots du prodige lui sont déjà parvenus aux oreilles. La définition même d'un message. Difficile pour les dirigeants qataris de faire la sourde oreille désormais.

Nasser Al-Khelaifi et Kylian Mbappé

Crédit: Getty Images

Ligue 1

De Zerbi, l'entraîneur adjoint de Metz, s'en va

02/06/2020 À 19:12
Ligue 1

A Toulouse, les abonnés pourront se faire rembourser

26/05/2020 À 15:27
Dans le même sujet
FootballLigue 1
Partager avec
Copier
Partager cet article