Football
Ligue 1

Henry et Vieira se quittent bons amis, Nantes se fait croquer à Nîmes

Partager avec
Copier
Partager cet article

Thierry Henry et Patrick Vieira lors de Monaco-Nice, au stade Louis II, le 16 janvier 2019.

Crédit: Getty Images

ParThéo Gicquel
16/01/2019 à 19:56 | Mis à jour 16/01/2019 à 21:16

LIGUE 1 - Mené par Nice (qui a raté un penalty), Monaco s'en est sorti en enchaînant un deuxième match nul (1-1) qui ne fait pas ses affaires. L'ASM reste bloquée à la 19e place, alors que les Niçois remontent à la 6e. De son côté, Nantes (réduit à dix) a perdu à Nîmes et voit les Crocos leur passer devant au classement. Les Canaris sont 13e, les Nîmois 11e.

Monaco 1 - Nice 1

League One

La dégringolade : Wigan descend en troisième division

IL Y A 20 HEURES

Nice a fait le dos rond, Nice s'en sort bien. D'abord devant au score grâce à Saint-Maximin puis réduits à dix après l'expulsion de Sacko avant la mi-temps, les Azuréens ont arraché le match nul à Monaco mercredi dans le derby azuréen (1-1). Reclus dans leur camp en seconde période, les hommes de Patrick Vieira ont encaissé un but de Badiashile mais ont tenu bon. Ils repartent avec un point et auraient même pu arracher la victoire si Benaglio n'avait pas arrêté le penalty de Saint-Maximin.

  • Le film du match

Sacko voit rouge

Mais il n'en sera rien, Thierry Henry et Patrick Vieira quitteront donc ce derby azuréen bons amis. Nice, plus en maîtrise en première période avait ouvert le score par son feu follet Allan Saint-Maximin, qui a profité des erreurs d'Aït-Bennasser et de Jemerson pour tromper Benaglio (30'). Le Niçois a marqué trois des quatre derniers buts niçois.

Alors qu'on se dirigeait vers la pause, Ihsan Sacko est venu brutalement placer sa semelle sur le tibia d'Henrichs. Révision vidéo : carton jaune puis rouge logique, et une mi-temps en infériorité numérique à venir pour le Gym.

Saint-Maximin manque un penalty

Reclus, débordé, Nice n'a pratiquement fait que subir en seconde période. Monaco a trouvé la faille une fois, lorsque Benoit Badiashile a surgi pour tromper Benitez (50'), mais pas deux. Treize tirs, un poteau pour Falcao, rien n'y a fait. Les Monégasques se sont heurtés à un Benitez irréprochable et se sont même fait très peur lorsque M. Bastien a désigné le point de penalty après un slalom de Youcef Atal. Mais Benaglio s'est parfaitement détendu pour empêcher Saint-Maximin d'inscrire un doublé (77e), et surtout empêcher une défaite douloureuse aux joueurs du Rocher.

Avec ce nul, Monaco est toujours invaincu en 2019 mais fait la mauvaise opération du jour : les hommes de Thierry Henry restent 19e et n'ont plus qu'un point d'avance sur Guingamp, vainqueur de Rennes lors du match en retard de la 18e journée (2-1). Nice enchaîne un deuxième match sans défaite et prend la place des Rennais en 7e position.

Nîmes 1 - Nantes 0

Dans un autre match en retard de la 17e journée, Nîmes est allé chercher une précieuse victoire face à Nantes au Stade des Costières (1-0). Sofiane Alakouch a marqué l'unique but de la soirée. Les Crocos ont également évolué à onze contre dix après l'expulsion de Coulibaly juste avant la mi-temps. Nîmes est 11e, Nantes 13e et concède une 4e défaite en 6 journées.

Ligue 1

À Strasbourg, le coronavirus frappe encore : quatre nouveaux cas détectés au club

IL Y A UN JOUR
Super League suisse

Les Young Boys sacrés pour la troisième saison consécutive, un blessé lors des célébrations du titre

01/08/2020 À 11:23
Dans le même sujet
FootballLigue 1MonacoNantesPlus
Partager avec
Copier
Partager cet article