Getty Images

Le bon coup de Laborde et Montpellier

Le bon coup de Laborde et Montpellier

Le 21/10/2018 à 16:53Mis à jour Le 21/10/2018 à 17:28

LIGUE 1 - Devant son public, Montpellier s'est offert Bordeaux (2-0), lors de la 10e journée de L1. Avec des buts de Gaëtan Laborde et Andy Delort, le club héraultais signe son neuvième match sans défaite de rang et prend provisoirement la 3e place de L1, avec trois points d'avance sur Marseille qui se déplace à Nice ce dimanche soir. A cinq points du MHSC, Bordeaux pointe à la 8e place.

Montpellier continue à se montrer convaincant, et cela commence à vraiment se voir au classement. Le MHSC a enchaîné dimanche, contre Bordeaux (2-0), un neuvième match de suite sans défaite lors de la dixième journée de Ligue 1. Un troisième succès consécutif à la Mosson qui permet au club héraultais de monter sur le podium, en attendant le match de l'OM contre Nice dimanche soir (21h). En revanche, c'est une fin de série pour Bordeaux, qui n'avait plus perdu depuis début septembre mais qui n'a jamais su véritablement réagir dans cette rencontre.

Pour beaucoup d'autres formations, on serait tenté de se montrer prudent. Etre troisième (provisoire) de Ligue 1 à la fin octobre est en effet très peu significatif. Mais pas pour Montpellier. Parce que contre Bordeaux, ce dimanche, le MHSC a encore été très solide - en enchaînant une troisième victoire sans encaisser de but à domicile - tout en se montrant séduisant par séquences. Sans son maître à jouer Florent Mollet, le club héraultais s'est appuyé sur un excellent Gaëtan Laborde, très disponible et surtout décisif contre son ancien club.

Laborde punit son ancien club, quatre à la suite pour Delort

Le buteur de 24 ans a ainsi profité d'une sortie complètement ratée de Benoît Costil pour ouvrir le score de la tête (1-0, 17e). Mais le gaucher a aussi brillé par sa complémentarité avec son compère d'attaque Andy Delort. L'ancien Toulousain s'est d'ailleurs chargé de faire le break peu après la reprise en transformant un penalty qu'il avait lui-même obtenu (2-0, 53e). Un quatrième but sur les quatre dernières journées de Ligue 1 pour le natif de Sète, qui se régale depuis quelques semaines après avoir tardé à ouvrir son compteur.

Mine de rien, Bordeaux avait de son côté l'occasion de recoller à Lyon sur la troisième marche du podium en cas de succès. Mais les Girondins, qui n'avaient plus perdu depuis cinq matchs en championnat, ont clairement manqué d'inspiration dimanche. Les hommes d'Eric Bedouet ont mis presque une mi-temps pour commencer à trouver leurs trois attaquants et ont semblé très fébriles défensivement en début de match.

Puis, quand Yann Karamoh (57e) et Jimmy Briand (59e) se sont retrouvés en bonne position dans la surface, ils ont totalement manqué leur dernier geste. Des occasions trop rares pour être manquées, un contenu trop pauvre pour mériter mieux. Les Girondins restent huitièmes avant un déplacement périlleux sur la pelouse du Zénit Saint-Pétersbourg, jeudi, en Ligue Europa.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0