Getty Images

Payet : "Je ferai ce qu'il faut pour regagner ma place"

Payet : "Je ferai ce qu'il faut pour regagner ma place"
Par AFP

Le 15/03/2019 à 19:20Mis à jour Le 15/03/2019 à 19:25

LIGUE 1 - "Je ne boude pas", assure vendredi Dimitri Payet, capitaine de l'Olympique de Marseille devenu remplaçant depuis quelques matches, à deux jours du choc face au Paris Ssaint-Germain pour la 29e journée.

Est-ce que vous boudez depuis que vous jouez moins ?

Dimitri Payet : Je ne boude pas ! Quand une équipe tourne, je ne vois pas l'intérêt de la changer. Entraîneur, j'aurais fait la même chose. On a essayé beaucoup de choses, c'était sûr qu'on allait en arriver là à un moment donné. Une équipe tourne bien, logiquement elle continue. Je ne vais pas mentir en disant que je suis content d'être sur le banc. Si l'équipe ne tournait pas et que j'étais toujours remplaçant, j'aurais peut-être réagi autrement, mais là vous voulez que je dise quoi ? Que je veux être sur le terrain ? Il faut être patient, ne pas avoir d'états d'âme, ce ne serait pas correct vis-à-vis des joueurs qui sont sur le terrain. Je travaille, et si on fait appel à moi, j'essaierai de répondre présent.

Vidéo - Payet : "Je ferai ce qu'il faut pour regagner ma place"

00:47
" S'il faut courir, je peux le faire "

Si vous reveniez dans l'équipe dimanche à Paris, où pourriez-vous jouer dans le 4-4-2 actuel, sachant que vous défendez moins que Lucas Ocampos ?

D.P. : Je suis plus un n°10 qu'un attaquant, si je devais jouer dans les deux postes de devant ce serait plutôt derrière un attaquant, mais j'ai déjà essayé avec Flo n°9 (Florian Thauvin, à l'aller contre le PSG pour une défaite 2-0, ndlr), ce n'est pas trop mon style. Lucas a un coffre que je n'ai pas, c'est vrai, mais je suis tout à fait prêt à faire des efforts défensifs, je peux aussi jouer sur le côté gauche. S'il faut courir je peux le faire.

Accepteriez-vous de ne plus jouer et d'envisager de quitter le club en fin de saison ?

D.P. : Personnellement, non, je ne l'accepterais pas, je ferais ce qu'il faut pour regagner ma place. Mais remettre en cause mon amour pour l'OM et pourquoi j'y suis revenu pour quatre matches remplaçants, c'est un peu limite. Évidemment non, ça ne remet rien en cause. Je ferai ce qu'il faut sur le terrain.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0