Getty Images

Un Rennes solide profite de l'imprécision nantaise

Un Rennes solide profite de l'imprécision nantaise

Le 13/01/2019 à 16:52Mis à jour Le 13/01/2019 à 17:18

LIGUE 1 - Solide défensivement, le Stade Rennais s'est imposé sur la pelouse du FC Nantes (0-1), lors de 20e journée de L1. Grâce à un but de Damien Da Silva, les Rouge et Noir, invaincus à la Beaujoire depuis 2005, signent une quatrième victoire de rang en L1. Ils pointent à la 6e place et comptent six points d'avance sur Nantes, trop imprécis.

La série continue. Invaincu à La Beaujoire depuis 2005, le Stade Rennais s'est imposé sur la pelouse de son rival (1-0). Dominateur, le FC Nantes a été bloqué par une belle prestation sur le plan défensif des Rennais. Avec cette victoire, Rennes s'installe à la sixième place du championnat.

Pourtant, c'est le FC Nantes qui avait le mieux démarré. Au point que Diego Carlos a cru ouvrir le score, avant que son but soit justement refusé (7e). Dans la foulée, et contre le cours du jeu, Rennes a finalement pris l'avantage grâce à une belle tête de Da Silva sur un coup-franc parfaitement frappé par Ben Arfa. L'ouverture du score des Rennais a coupé les jambes des Nantais et la suite de la première période a été plus équilibrée. Bien que volontaires, les joueurs de Vahid Halilhodzic ont manqué de justesse technique, à l'image d'Abdoulaye Touré, imprécis dans ses passes comme dans ses frappes (45e, 45e+1).

Une barre et un poteau pour Limbombe

La seconde période a été encore plus clairement à l'avantage des Canaris et les occasions ont été un peu plus nombreuses. Limbombe a d'ailleurs trouvé la barre puis le poteau en cinq minutes (62e, 67e). Mais Rennes a pu s'appuyer sur deux défenseurs en pleine forme, Da Silva et Bensebaini, pour tenir le score. Une prestation défensive solide qui n'empêchera pas les Nantais de se sentir lésés : Johansson (72e) et Da Silva (82e) ont bien touché le ballon de la main dans leur propre surface. Mais dans ces deux situations, Rudy Buquet a estimé que le bras était collé au corps et le contact involontaire.

Les Nantais, trop irréguliers ces dernières semaines, restent onzièmes, malgré une sacrée débauche d'énergie. Rennes n'a pas tout réussi cet après-midi, mais peut s'appuyer sur cette solidité pour prendre des points lors des jours "sans". Avec cette victoire - la quatrième en autant de matchs de Ligue 1 pour Julien Stéphan -, Rennes prend la sixième place à l'OGC Nice. Et un derby breton attend Ben Arfa et les siens dès le week-end prochain, à Guingamp, pour confirmer cette bonne période.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313