Getty Images

Lala-Dubois, duel à distance pour les Bleus

Lala-Dubois, duel à distance pour les Bleus

Le 09/03/2019 à 11:45Mis à jour Le 09/03/2019 à 12:41

LIGUE 1 - Le déplacement de l’Olympique Lyonnais sur la pelouse du Racing Club de Strasbourg offre un duel à distance de choix entre deux latéraux en vue ces dernières semaines, Kenny Lala et Léo Dubois. Deux joueurs qui ambitionnent ouvertement de goûter à l’équipe de France. Mais lequel des deux a le plus de chances de s’inviter dans le groupe des champions du monde ? Eléments de réponse.

On ne change pas une équipe qui gagne. Encore plus difficilement quand elle a conquis le monde. Pas simple donc de se faire une place au soleil en équipe de France, ou même juste à l’ombre des héros de la campagne triomphale de Russie. Les places sont chères, surtout quand on connaît l’amour voué par Didier Deschamps à la logique de groupe et de continuité. Un poste semble pourtant plus ouvert à la nouveauté que les autres du côté de Clairefontaine, celui de latéral droit.

Défenseur central de formation loin de réaliser la saison de sa vie à Stuttgart en attendant de faire le grand saut au Bayern l’été prochain, Benjamin Pavard est le titulaire actuel du poste chez les Bleus. Djibril Sidibé et sa fragilité physique le seconde. Les deux hommes sont appréciés du sélectionneur mais n’ont jamais été impériaux dans leur couloir. La porte est donc entrouverte et deux joueurs ambitionnent de la pousser à l’avenir : Kenny Lala et Léo Dubois. Légitimement ? Présentation des forces et faiblesses des deux hommes avant leur duel à la Meinau, théâtre de Strasbourg-Lyon, samedi à partir de 17 heures, cinq jours avant la liste de Deschamps pour les rencontres de qualification à l’Euro en Moldavie et contre l’Islande.

Léo Dubois

Pourquoi il peut y croire : Devenu la première option de Bruno Genesio dans le couloir droit de la défense de l’OL, Dubois jouit d’une exposition supérieure à celle de son rival, ce qui n’est pas neutre quand on sait que Deschamps est particulièrement sensible aux performances des joueurs en Ligue des champions. "Jouer dans un grand club comme Lyon et jouer une grande compétition, ça fait la différence, on peut montrer aux yeux de l’Europe de quoi on est capable", reconnaissait d’ailleurs Lala dans Téléfoot, le 24 février. Dubois l’a fait et bien fait lors du 8e de finale aller contre Barcelone. Solide, il a prouvé qu’il n’était pas de nature à se liquéfier dans les grands rendez-vous.

Léo Dubois (Lyon) devant Leo Messi (Barcelone)

Léo Dubois (Lyon) devant Leo Messi (Barcelone)Getty Images

Au niveau statistique, Dubois pouvait se targuer d’un pourcentage de duels gagnés supérieur à celui de Lala (52,86% contre 46,9%), selon les chiffres communiqués par L’Equipe avant la 24e journée de Ligue 1. Au niveau offensif, sa qualité de centre est indéniable et s’il n’est crédité que de deux passes décisives en Championnat cette saison, l’ancien capitaine les a délivrées face à Saint-Etienne et au PSG. Une nouvelle preuve que Dubois ne se cache pas dans les grosses affiches.

Pourquoi il faut raison garder : Être décisif offensivement n’est pas la qualité première du Gone. Dubois centre moins que Lala (3,26/match contre 3,7) et brille moins dans l’art de l’assist. De plus, la concurrence relevée qu’il connaît à Lyon avec Rafael et Kenny Tete ne l’a pas toujours aidé à enchaîner les rencontres et donc à optimiser sa progression. Le joueur de 24 ans n’a été titulaire qu’à 12 reprises cette saison en L1.

Kenny Lala

Pourquoi il peut y croire : Le meilleur passeur de Ligue 1, c’est lui. Avec 8 offrandes, Lala partage le trône des distributeurs de caviar avec Nicolas Pépé et Angel Di Maria, excusez du peu. À 27 ans, l’ancien pensionnaire de Lens réalise la meilleure saison de sa carrière et s’illustre très largement sur le front de l’attaque. Il fallait remonter à Serge Aurier et la saison 2013-2014 pour trouver un défenseur impliqué sur autant de buts dans une saison de Ligue 1, 12 en l’occurrence. Car Lala n’est pas qu’un redoutable passeur, c’est aussi un buteur occasionnel avec 4 réalisations dans cet exercice 2018-2019. Si Deschamps cherche un latéral capable d’apporter le danger, Lala a tout du candidat idéal.

Défendre, Lala sait aussi faire. Pour preuve, il récupérait en moyenne 6,3 ballons par match contre 5,6 pour Dubois jusqu’à la 23e journée de "la ligue des talents". Le Strasbourgeois taclait également plus que le Gone (2,5 contre 2,45/match), jouait plus de duels (11 contre 8,16/match) mais, on l’a vu, en remportait moins que le numéro 14 lyonnais (52,86% contre 46,9%).

Kenny Lala célèbre un but lors du match Strasbourg - Bordeaux, le 26 janvier 2019 à la Meinau.

Kenny Lala célèbre un but lors du match Strasbourg - Bordeaux, le 26 janvier 2019 à la Meinau.Getty Images

Pourquoi il faut raison garder : Lala a les défauts de ses qualités. Strasbourg lui offre des responsabilités qu’il parvient à traduire en statistiques. Mais voilà, il s’agit justement de Strasbourg, vaillante équipe de Ligue 1 dont l’objectif premier en début de saison est de se maintenir. Du Racing aux Bleus, il y a un monde. C’est aussi, à deux heures de route de la capitale alsacienne, ce que devait se dire Benjamin Pavard à Stuttgart avant d’être appelé pour la première fois, en novembre 2017.

Notre avis

Léo Dubois a un avantage indéniable : il évolue dans un club de premier plan et a déjà démontré qu’il était fiable dans une rencontre de haut niveau. Le Gone semble donc avoir une petite longueur d’avance sur le dynamiteur strasbourgeois, malgré les aptitudes offensives supérieures indéniables de ce dernier, ou encore le Montpelliérain Ruben Aguilar, dont le nom est également cité depuis plusieurs semaines. Leur duel à distance vaudra donc le coup d’œil à la Meinau. Il faudra ensuite enchaîner avec un périlleux déplacement au Camp Nou pour Dubois, la veille de l’annonce du sélectionneur. Un choc qui pourrait bien conforter Deschamps dans l’idée de tester Dubois. Ou l’en dissuader.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0