Getty Images

A Marseille, ils sont déjà tous fans de Strootman

Tous fans de Strootman

Le 16/09/2018 à 00:11Mis à jour Le 16/09/2018 à 19:56

LIGUE 1 - Arrivé à l'OM pour un peu moins de 30 millions d'euros cet été, Kevin Strootman représente le gros coup du mercato du club marseillais. Le milieu de terrain néerlandais a créé une nouvelle vague d'espoir chez les supporters, conscients qu'il peut changer l'image et l'ambition de leur club.

Devant son poste de télévision, Vincent, supporter de l'OM depuis 22 ans, s'apprête à passer une très bonne soirée. "C'est bien, les sélectionneurs pensent à nous. Ils laissent nos joueurs sur le banc. Au moins, ils ne risquent pas de revenir à Marseille blessés. On a trop besoin de nos internationaux à l'OM. Surtout du Hollandais..." Cet abonné chez les MTP se réjouit de voir que Didier Deschamps n'a pas aligné Florian Thauvin dans son onze de départ contre les Pays-Bas lors de la 2e journée de la Ligue des nations, dimanche dernier. Et il remercie aussi Ronald Koeman de ne pas avoir lancé Kevin Strootman face aux champions du monde. Les deux joueurs de l'OM resteront sagement sur le banc tout au long de la rencontre remportée par les Bleus (2-1) au stade de France.

Si les supporters s'inquiètent du sort de Strootman en équipe nationale, c'est qu'ils voient déjà en lui un joueur cadre de l'équipe. "Il n'est pas là depuis longtemps, explique Karim, encarté chez les Winners. Mais on sent qu'il a pris l'équipe en main. C'est lui le patron. On attend beaucoup d'un gars comme ça. Le mec a beaucoup d'expérience. Il va nous faire passer un cap." Pour son premier match avec l'OM, Strootman a laissé entrevoir de belles possibilités.

A Monaco, le Néerlandais a parfaitement organisé l'entrejeu. Et il a permis à Rudi Garcia de faire jouer Luiz Gustavo, l'autre patron de la formation olympienne, en charnière centrale. "Il nous offre de nouvelles possibilités, avance l'entraîneur marseillais. Il joue simple et bonifie les ballons. Il est très collectif et possède un gros impact athlétique." Toutes ces qualités séduisent les fans de l'OM. "C'est un joueur reconnu sur le plan international, s'enflamme Fred, membre influent des Dodger's. On a besoin de joueur comme lui pour envoyer des messages aux autres équipe..."

Vidéo - Sarr : "Gustavo et Strootman, deux leaders naturels"

01:03

Le Vélodrome l'attend avec impatience

L'arrivée de Strootman à Marseille pour un peu moins de 30 millions d'euros représente un achat important pour l'OM. Les dirigeants misent beaucoup sur lui. A 28 ans, le milieu de terrain a choisi de quitter la Roma, un club disputant la Ligue des champions, pour venir sur le Vieux Port. "'C'est certainement ce qui nous fait le plus plaisir, sourit Karim. Le gars a montré que l'on pouvait venir à l'OM même si on ne joue pas encore la Coupe aux grandes oreilles. C'est fort quand même. Nous, ça nous redonne le sourire et le pouvoir de reconstruire une équipe assez vite. On va dire que l'espoir est de retour dans les virages." En quittant Rome pour rejoindre Rudi Garcia à Marseille, Strootman a déjoué les pronostics du dernier mercato. C'est justement cette nouvelle ambition qu'apprécient les fans marseillais, sevrés de titre depuis six ans.

Même si ce n'est pas avec Strooman que l'OM va pouvoir rivaliser dès cette année avec le PSG pour le titre, les supporters marseillais apprécient d'avoir dans leur équipe un nouvel élément capable de remobiliser les troupes. A Monaco, l'ancien joueur de la Roma a joué un rôle important pour booster ses équipiers, abasourdis par les deux buts encaissés sur des fautes d'Adil Rami. "Même si j'ai senti mes joueurs abattus, il est l'un de ceux qui ont montré par le geste qu'il fallait repartir de l'avant, note Garcia à propos de sa recrue estivale. Il ne parle pas encore la langue. Mais il a compris que le français se construisait comme l'italien. Il a donc pu refaire partir tout le monde vers l'avant." Son expérience a ainsi permis à l'OM de reprendre le fil de la rencontre. "Il hait la défaite, poursuit Garcia. Tout le monde aime gagner. Mais lui a ajouté la haine de la défaite. J'ai aimé, sur le troisième but, le voir aller prendre Adil Rami par l'épaule et le réconforter. C'est ça l'attitude d'un leader !"

Après son premier match sous les couleurs olympiennes à Monaco (2-3), Strooman s'apprête à découvrir le Vélodrome. Son nouveau stade a déjà prévu de lui faire un accueil particulier. "On a prévu un tifo pour lui, note un patron de club de supporters du virage Sud. Il mérite vraiment que l'on fasse de belles choses pour lui. Car il a fait un choix fort de venir chez nous. Il va pouvoir goûter à l'ambiance du Vél' maintenant. Et il ne va pas être déçu..." L'histoire d'amour entre Strootman et ses nouveaux fans débute fort. Reste à bien entretenir la flamme...

0
0