Getty Images

Tuchel : "On sait qu'ils sont déçus, mais on a besoin de nos supporters"

Tuchel : "On sait qu'ils sont déçus, mais on a besoin de nos supporters"
Par Eurosport

Le 16/03/2019 à 15:36Mis à jour Le 16/03/2019 à 16:21

LIGUE 1 - Quel accueil pour les joueurs du Paris Saint-Germain dimanche soir au Parc des Princes ? Alors qu'une partie des supporters du club de la capitale souhaite manifester son mécontentement lors du match très médiatisée face à l'Olympique de Marseille, Thomas Tuchel en appelle à la mobilisation.

Le Parc des Princes va-t-il gronder ? Dimanche soir, alors que l'Olympique de Marseille débarque dans la capitale pour une rencontre qui, si elle ne revêt plus tout à fait un caractère sportif incontournable, demeure un rendez-vous particulier, certains supporters du Paris Saint-Germain entendent manifester leur colère, dix jours après l'élimination face à Manchester United en Ligue des champions.

Comme pour prévenir ce possible coup de gueule, Thomas Tuchel en a appelé samedi en conférence de presse à son public face à la possible "grève des encouragements" d'une partie des ultras. "On sait qu'ils sont déçus, témoigne l'entraîneur allemand. Mais ce n'est pas nécessaire de nous le montrer encore et encore. On a besoin de nos supporters."

Les ultras du PSG lors du match face à l'Etoile Rouge de Belgrade

Les ultras du PSG lors du match face à l'Etoile Rouge de BelgradeGetty Images

Une grève, "ça n'aide pas"

"Si quelques supporters font ça demain (dimanche), je serai triste parce que ce n'est pas mérité. Dans un match comme ça, c'est absolument important que nous ayons une ambiance pour nous pousser et nous donner confiance", insiste le technicien, à la veille de la réception du grand rival marseillais au Parc des Princes. Une grève, "ça n'aide pas, assure encore Tuchel. On a compris, les plus déçus ce sont nous, l'équipe et le staff".

Tuchel s'est aussi montré agacé après les critiques d'anciens joueurs du PSG sur le manque de caractère de son équipe contre Manchester United : "C'est très, très facile de parler maintenant. Ce ne sont pas des joueurs qui ont gagné la Ligue des champions qui critiquent. S'ils ont gagné la Ligue des champions, c'est bien, OK, ils doivent venir et parler avec nous pour nous améliorer".

Dimanche dernier, lors d'un entraînement délocalisé au Parc des Princes, une centaine de supporters ultras avait craqué des fumigènes, hué et insulté des joueurs, à cause de l'élimination en huitième de finale de Ligue des champions contre MU. Le Collectif Ultras Paris, le plus important des groupes de supporters parisiens, avait dans la foulée boycotté le déplacement à Dijon, où le PSG s'était largement imposé (0-4). Mais pas sûr que ce succès suffise à faire retomber la tension.

Vidéo - Tuchel : "Nous avons besoin de nos supporters"

02:17
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0