Getty Images

Fermeture à titre conservatoire du Virage Sud de Bordeaux

Fermeture à titre conservatoire du Virage Sud de Bordeaux
Par AFP

Le 04/12/2019 à 21:34Mis à jour Le 04/12/2019 à 21:36

La commission de discipline de la Ligue (LFP) a décidé mercredi la fermeture à titre conservatoire du Virage Sud du stade des Girondins de Bordeaux, après le match contre Nîmes interrompu par l'intrusion en bord de terrain de supporters bordelais mardi lors de la 16e journée de Ligue 1.

Cette décision de la commission de discipline motivée par le "comportement des supporters du FC Girondins de Bordeaux et l'usage d'engins pyrotechniques". Onze minutes après le début de la rencontre, une vingtaine d'ultras girondins, en colère contre la confiscation de leurs banderoles hostiles à la direction du club, étaient descendus au bord de la pelouse. Un incident qui avait entraîné l'interruption du match pendant une trentaine de minutes. Les supporteurs avaient récupéré leurs banderoles qu'ils avaient ensuite déployées dans leur virage à la reprise du match, finalement remporté 6-0 par les Bordelais. La LFP a par ailleurs infligé quatre matchs de suspension dont un match avec sursis à l'attaquant colombien d'Amiens Juan Otero, coupable d'avoir volontairement donné un coup de pied au Montpelliérain Vitorino Hilton.

Les autres décisions:

Deux matchs de suspension dont un match avec sursis : Jacques-Alaixys Romao (Reims)

Un match de suspension : Kouadio Koné (Toulouse)

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1, Coupe de la Ligue, Coupe de France) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir de mardi 10 décembre 2019 à 0h00 : Renaud Cohade (Metz), Nicolas Isimat-Mirin (Toulouse), Thimothée Kolodziejczak (Saint-Etienne)

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0