Getty Images

Ce dauphin est un requin

Ce dauphin est un requin

Le 08/12/2019 à 22:55Mis à jour Le 08/12/2019 à 23:22

LIGUE 1 – Mené à la pause, l'Olympique de Marseille a passé la seconde au retour des vestiaires, dimanche. L'OM a fait craquer Bordeaux (3-1) et a signé du même coup une sixième victoire de suite en Ligue 1. Les Olympiens restent à cinq unités du Paris Saint-Germain et comptent surtout six longueurs d'avance sur Lille (3e). Bordeaux est 5e.

Marseille, ça devient vraiment sérieux. Mené à la pause, l'OM a renversé Bordeaux (3-1) pour s'offrir un sixième succès de suite en Ligue 1 dimanche soir, en clôture de la 17e journée. Les Phocéens ont profité de plusieurs erreurs grossières de leur adversaire pour consolider leur deuxième place, à cinq points du PSG, qui compte un match de moins. Les hommes de Paulo Sousa, eux, dégringolent à la cinquième place, à deux longueurs du podium.

Bordeaux maîtrisait pourtant son sujet tactiquement, rendant l'OM impuissant dans les trente derniers mètres. Bordeaux a même puni son adversaire sur une remontée de balle de qualité conclue par une belle frappe de Yacine Adli (0-1, 31e). Puis Bordeaux s'est sabordé. Méconnaissables au retour des vestiaires, les Girondins ont offert – ou presque – deux buts à leur adversaire à la reprise. Pablo, d'une mauvaise passe en retrait, a d'abord obligé Benoît Costil à un dégagement en corner, qui a abouti à l'égalisation de Jordan Amavi (1-1, 48e).

Pablo perd pied, Bordeaux arrête de jouer

Puis à peine un quart d'heure plus tard, Otavio a totalement manqué son dégagement sur un six mètres joué au sol par le même Costil. Morgan Sanson ne s'est pas fait prier pour récupérer le ballon et déclencher une frappe sèche en lucarne (2-1, 60e). L'énième perte de balle de Pablo, au bout du temps additionnel, a ensuite coûté un troisième but aux Girondins, sanctionnés par un Nemanja Radonjic en réussite (3-1, 92e).

Dilitri Payet (Marseille) en duel avec Youssouf Sabaly (Bordeaux)

Dilitri Payet (Marseille) en duel avec Youssouf Sabaly (Bordeaux)Getty Images

Plus que perdre totalement pied défensivement, les Girondins ont laissé leur inspiration aux vestiaires à la reprise. Fini les contres tranchants et les déplacements de Nicolas de Préville et Yacine Adli entre les lignes. Le buteur bordelais est d'ailleurs sorti dès la 57e minute après être passé proche d'une exclusion. Et Hwang n'a franchement pas convaincu à sa place.

Sans livrer son match le plus abouti de sa saison, l'OM a donc accroché un nouveau concurrent direct à son tableau de chasse. Après Saint-Etienne (1-0), Lille (2-1) et Lyon (2-1), c'est un nouveau candidat à l'Europe qui est venu se casser les dents au Vélodrome. Avec un effectif limité en profondeur et toujours privé de Florian Thauvin, Andre Villas-Boas continue de faire des miracles.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0