Paris a gagné mais il est loin d’avoir retrouvé la sérénité. Au terme d’une semaine à rebondissements marquée par une défaite à Dortmund (2-1) en 8e de finale de Ligue des champions, les joueurs du PSG ont renoué avec la victoire en dominant Bordeaux en clotûre de la 26e journée de Ligue 1 (4-3), dimanche soir. Marquinhos (45e et 63e) a signé un doublé, Edinson Cavani a inscrit son 200e but avec le club de la capitale (25e) et Kylian Mbappé a également marqué (69e).

Le PSG n'a également pas été épargné par les mauvaises nouvelles : Thiago Silva s’est blessé, Neymar a été expulsé et les hommes de Thomas Tuchel ont tremblé jusqu’au bout après les buts de vaillants Girondins signés Ui-Jo Hwang (18e), Pablo (45e) et Ruben Pardo (83e).

Ligue 1
Purgatoire en vue et avenir en suspens : Di Maria à la croisée des chemins
IL Y A 10 HEURES

Une nouvelle fois et malgré un retour au 4-4-2, Thomas Tuchel a donné le ton de la soirée en alignant un onze de départ inattendu avec notamment Sergio Rico dans la cage, Marquinhos au milieu de terrain en compagnie de Marco Verratti et Edinson Cavani en attaque au côté de Kylian Mbappé. Thiago Silva était bien titulaire en défense mais il s’est vite blessé (16e), Idrissa Gueye a tardé à le remplacer et les Bordelais en ont profité pour obtenir un corner sur lequel Ui-Jo Hwang a ouvert le score de la tête (0-1, 18e).

Après cette nouvelle péripétie, les Parisiens se sont toutefois vite remis dans le bon sens et Edinson Cavani n’a pas tardé à égaliser sur un centre d'Angel Di Maria (1-1, 25e). L’Uruguayen a ainsi signé son 200e but avec le PSG depuis son arrivée en 2013. Il a aussi trouvé le poteau sur une "madjer" aérienne (29e). Devenu nettement dominateur, le PSG a repris l’avantage, peu avant la pause, grâce à une tête de Marquinhos sur un coup franc d'Angel Di Maria (2-1, 45e+3) mais a aussi trouvé le moyen de craquer quelques secondes plus tard quand Pablo a contré le dégagement de Sergio Rico après un long coup franc bordelais (2-2, 45e+6).

Rico trop fébrile, Neymar trop nerveux

Cavani et Neymar ont été avertis pour contestation en rentrant au vestiaire. Sergio Rico, lui, en est sorti tout aussi fébrile et s’est encore loupé dans sa surface mais a été sauvé par Marquinhos qui a contré le tir de Samuel Kalu (49e). Dans cette rencontre très ouverte, le défenseur brésilien s’est, de nouveau, montré décisif en poussant le ballon au fond des filets aquitains suite à une parade de Benoît Costil devant Edinson Cavani (3-2, 63e). Après une perte de balle girondine sanctionnée par un quatrième but signé Kylian Mbappé (4-2, 69e), les champions de France se sentaient même enfin à l’abri.

Les hommes de Thomas Tuchel se sont relâchés et Sergio Rico a dû détourner la puissante frappe de Yacine Adli (76e). Le gardien n’a, en revanche, rien pu sur le missile de Ruben Pardo venu se loger dans sa lucarne droite (4-3, 83e). Bordeaux a totalement relancé des débats qui sont restés tendus jusqu’à la dernière seconde avec un but refusé à Mauro Icardi (90e) et l’expulsion de Neymar pour une faute pleine de frustration sur Yacine Adli (90e+2). Après son match nul à Amiens (4-4), le PSG renoue avec la victoire en championnat et conforte sa place de leader du classement de Ligue 1 mais il ne s’est pas rassuré pour autant.

Neymar und Kylian Mbappé von Paris St. Germain

Crédit: Getty Images

Ligue 1
Le coup de gueule de Tuchel : "On a des suspensions pour 14 matches, en face seulement 4..."
IL Y A 16 HEURES
Ligue 1
Letellier retrouve le PSG
HIER À 16:24