Getty Images

Battocchio se fait un nom, Brest écrase Strasbourg

Battocchio se fait un nom, Brest écrase Strasbourg

Le 03/12/2019 à 20:53Mis à jour Le 03/12/2019 à 21:34

LIGUE 1 - Le Stade Brestois n'a fait qu'une bouchée de Strasbourg, ce mardi soir au Stade Francis-Le Blé (5-0). Après l'ouverture du score de Mendy (20e), et avant que N'Goma ne marque un penalty en fin de rencontre (90e), Cristian Battocchio a inscrit un triplé (45e, 53e, 75e). Ce sont les premiers buts en Ligue 1 de l'Italo-argentin, qui fait remonter Brest à la 12e place.

Brest reprend sa marche en avant. Après quatre rencontres sans succès en Ligue 1, les promus ont décroché un succès important ce soir à domicile face à Strasbourg (5-0). Bien plus réalistes, les Brestois ont progressivement pris la mesure de leurs adversaires du soir pour finalement s'imposer sur un score fleuve à Francis-Le-Blé. Un succès qui permet aux locaux de se donner de l'air au classement en remontant provisoirement à la 12e place.

Très réalistes en première période, les Brestois avaient rapidement pris la mesure de leurs adversaires du soir. Ils ont tout d'abord ouvert le score par l'intermédiaire d'Alexandre Mendy (20e), avant que Cristian Battocchio ne commence son festival juste avant la pause (45e+1). Malgré une légère domination strasbourgeoise au niveau de la possession du ballon à l'entame des deux périodes, les hommes d'Olivier Dall'Oglio n'ont pas flanché, et s'en sont remis à un Battochio des grands soirs pour s'occuper du reste.

Battocchio voit triple

Une performance à laquelle on ne s'attendait pas. Titularisé par Olivier Dall'Oglio pour la deuxième fois consécutive depuis son retour de blessure, Cristian Battocchio s'est offert un superbe triplé ce soir devant ses supporters. Le natif de Rosario a dans un premier temps permis à son équipe de faire le break juste avant la pause d'une frappe enroulée, déviée, qui a trompé Matz Sels (45e+1). Il a ensuite déclenché une somptueuse frappe des 20 mètres, moins de dix minutes après le retour des vestiaires, pour définitivement assurer le succès à son équipe (53e).

Très disponible et très remuant entre les lignes, le petit gabarit brestois a parachevé son oeuvre à l'entame du dernier quart d'heure, en ajustant le portier strasbourgeois sur un service de Mathias Autret pour s'offrir un triplé (75e). Comme si sa prestation n'était pas déjà suffisamment aboutie, il a provoqué un dernier penalty dans les arrêts de jeu, qui permet à N'Goma d'inscrire le cinquième but de son équipe. Une performance de grande facture pour ce joueur, pourtant pas habitué à ce genre d'événement.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0